Le conseil s'inquiète aussi de l'effet « Gilets jaunes »

 

Nous touchions au firmament de l'attractivité après l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République et nous voilà en train de nous tirer une balle dans le pied avec des mois de manifestations violentes des « Gilets jaunes » : voilà en substance ce qu'écrivent les dirigeants de 63 filiales françaises de groupes étrangers, dans une tribune aux Échos le 14 mars. Olivier Marchal, le chairman de Bain en France ainsi que Olivier Girard, président France et Benelux d'Accenture, comptent notamment parmi les signataires. Avant l'élection présidentielle de 2017, Olivier Marchal s'était illustré à deux prises (sur CNN et Bloomberg) par des paroles publiques en faveur d'Emmanuel Macron, dans le contexte de l'entre-deux-tours, chose assez inhabituelle dans le conseil en stratégie plutôt connu pour sa très haute discrétion.

 

Crédit : Consultor.fr

 

26 Mar. 2019 à 05:35
Le conseil s'inquiète aussi de l'effet « Gilets jaunes »

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

Super Utilisateur
Monde
gilets jaunes, olivier marchal, bain
2264
Olivier Marchal
2021-11-09 10:17:55
0
Non