L’associate d’Oliver Wyman qui met le courant chez Uber

Matthieu Dischamps était consultant chez Oliver Wyman depuis cinq ans. Il a été nommé DG de Power Dot France en août dernier, alors qu’un partenariat avec Uber France se met en place avec sa nouvelle entreprise.

14 Sep. 2020 à 11:00
L’associate d’Oliver Wyman qui met le courant chez Uber

La société Power Dot, créée en 2018 au Portugal, et qui se lance en France, en Espagne et en Allemagne, installe et gère des bornes de recharge pour véhicules électriques sur les parkings commerciaux. « C’est un service sans aucun coût ni investissement pour les entreprises clientes, nous nous rétribuons sur la consommation d’électricité. Nous accompagnons Uber dans sa migration vers les véhicules électriques en développant un réseau de bornes de recharge rapide exclusivement dédié à ses chauffeurs électrifiés. C’est un partenariat déjà en place au Portugal et qui fonctionne très bien, où 60 % des chauffeurs électrifiés sont inscrits sur notre plateforme. Pour l’instant, quatre sites de recharge à Paris vont permettre aux chauffeurs de recharger leur batterie en moins de 30 minutes à partir de décembre prochain », confie l’ex-consultant devenu entrepreneur à Consultor. 

Uber est, en effet, en pleine transformation au niveau mondial. Alors que les pertes s’élèvent à 1,77 milliard de dollars pour le second semestre, selon Les Échos, un vaste plan de décarbonation de l’ensemble des véhicules est mis en œuvre pour une transition vers l’énergie électrique. Au niveau national, la société de service de voiture privée à la demande va pousser ses quelque 30 000 chauffeurs à passer à l’électrique avec un ambitieux objectif de zéro véhicule diesel sur la plateforme d’ici 2024 et 50 % de véhicules électriques en 2025. 

Le consultant Matthieu Dischamps, qui a quitté le conseil en août pour le secteur des véhicules électriques, est diplômé en finance de l’université Jiao Tong de Shanghai (2013) et de CentraleSupelec (2015), avec un master en data science. 

À 28 ans, Matthieu Dischamps a déjà un parcours professionnel très international. Après son stage de fin d’études de CentraleSupelec au sein du bureau birman d’Oliver Wyman, il rentre comme consultant dans ce cabinet, d’abord basé au Chili en 2016, puis aux Émirats arabes unis durant une année, avant d’être nommé senior consultant au bureau de Hong Kong entre 2017 et 2019. Il rejoint le bureau de Paris en avril 2019 comme associate où il intervient essentiellement sur des plans de redressement dans le secteur du retail et de la grande consommation.

Le nouveau DG de Power Dot France doit relever un défi de taille dans ce secteur d’avenir, 30 % des émissions de CO2 sont dues au transport : faire de son entreprise l’un des opérateurs de choix, à l’instar du Portugal où Power Dot est devenue le 3e opérateur en deux ans seulement. « C’est un marché en très forte croissance. Et nous avons la chance qu’en France notre électricité est majoritairement décarbonée grâce au nucléaire. En revanche, nous avons à faire face à une très forte concurrence et une fenêtre de tir d’un an pour cela. »

1
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaires (1)

Luc de Belloy
02 Oct 2020 à 11:57
Bravo mon cher Matthieu, voici un challenge à ta mesure, je suis sûr que tu as toutes les qualités pour y arriver avec succès !

citer

signaler

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

  • Ce Bainie qui parle à l’oreille du Pape
    28/11/22

    Deuxième « mission papale » pour le consultant italien Pier Francesco Pinelli, 59 ans, chez Bain & Company de 1996 à 2003, associé depuis 2013 de la société italienne de développement digital Netplan.

  • Québec : McKinsey sous la menace d’une nouvelle enquête parlementaire
    14/11/22

    Les États-Unis, la France et maintenant le Canada ? McKinsey ne cesse de concentrer l’attention d’élus aux quatre coins de la planète. Après que des sénateurs français et des parlementaires américains lui ont consacré des enquêtes, au tour des oppositions québécoises d’en appeler une de leurs vœux.

  • Supply chain : McKinsey annonce une acquisition
    07/11/22

    Le cabinet avale un expert des solutions logicielles pour les supply chains basé à Chicago.

  • Le BCG, petit prince du fonds souverain saoudien
    01/11/22

    C’est une information de Bloomberg : depuis plusieurs mois, le BCG tiendrait une place de choix à la stratégie du fonds souverain saoudien, le colossal véhicule financier chargé de diversifier l’économie du royaume pétrolier.

  • Objectif aéro/défense pour Oliver Wyman
    20/10/22

    Le cabinet Oliver Wyman annonce la finalisation prochaine de l’acquisition – d’ici la fin de l’année – d’Avascent, société de conseil centrée sur le private equity et la stratégie dans les secteurs de l’aéronautique et de la défense.

  • L’interview du chat noir de McKinsey au New York Times
    19/10/22

    Depuis 2018, Mike Forsythe multiplie les enquêtes gênantes pour la réputation du cabinet de conseil avec son confrère Walt Bogdanich. Enquêtes dont ils ont fait un livre récemment paru, When McKinsey Comes To Town. À cette occasion, il répond aux questions de Consultor.

  • McKinsey : l’enquête qui met à nu un siècle de contradictions
    07/10/22

    Depuis quatre ans, Walt Bogdanich et Michael Forsythe, deux journalistes du New York Times, multiplient les enquêtes sur McKinsey. Ils publient le 4 octobre When McKinsey Comes To Town, un livre extrêmement fouillé – aux tons de réquisitoires diront certains – sur tous les égarements et contradictions de la firme.

  • Afrique du Sud : McKinsey poursuivi, Bain interdit
    07/10/22

    Les deux cabinets de conseil sont mis en cause (parmi de nombreuses autres entreprises, telles que Bell Pottinger, KPMG, HSBC, SAP) pour des missions effectuées dans le cadre de la « capture de l’État », ainsi qu’ont été nommées les affaires de corruption qui ont gangrené les années au pouvoir de Jacob Zuma (2009-2018).

  • L’ambition nord-américaine de PMP
    27/09/22

     « PMP Strategy accélère sa croissance en Amérique du Nord avec un nouveau bureau à Toronto », vient d’annoncer le cabinet. 

Super Utilisateur
Monde
Matthieu Dischamps, Oliver Wyman, uber, mobilité, voiture électrique
2795
Oliver Wyman
2021-11-03 14:07:41
1