Coup de ménage dans les marques de conseil d'EY

Très volontaire dans le secteur du conseil où il a multiplié les acquisitions ces dernières années, la firme multinationale d’audit EY fait le ménage entre les différentes marques qui rendaient leur lisibilité difficile.

16 Mar. 2018 à 07:42
Coup de ménage dans les marques de conseil d'EY

Lundi 12 mars, EY France a introduit auprès du public EY Consulting marque ombrelle au-dessus de l’ensemble des lignes de services de consulting d’EY (stratégie, opérations, analytique, cyber sécurité, finance).

Mise sur le marché en octobre aux États-Unis, elle sera étendue progressivement à la zone WEM (Western Europe & Maghreb, soit 7 pays, Algérie, Belgique, France, Luxembourg, Maroc, Pays-Bas et Tunisie) à partir de la France. EY Consulting remplacera partout EY Advisory. Côté conseil de direction générale, c’en est fini de EY Strategy, dont le groupe a beaucoup fait la promotion en France.

« Une initiative locale transitoire de l’équipe française », comme l’explique à Consultor Bertrand Baret, l’ancien partner de Bain et de Roland Berger. Seule perdurera la marque EY-Parthenon – du nom du Parthenon Group (300 consultants aux USA et en Asie) acquis par EY en juillet 2014. La « One Team » évoquée par Consultor en septembre, largement composée d’anciens OC&C Paris absorbés par EY en septembre 2017 et intégralement dédiée aux services de stratégie sous la marque EY-Parthenon, et donc sous l’ombrelle EY Consulting, reste au 2 de l’avenue Hoche dans les locaux de Ricol Lasteyrie. Le cabinet de conseil financier fondé par René Ricol, un temps commissaire général à l’investissement de Nicolas Sarkozy, acquis par EY début 2015.

« Après une première phase de découverte respective des deux équipes, comme toujours dans ces situations, l’intégration des ex-OC&C commence à générer les synergies attendues, notamment dans le Private Equity », explique Bertrand Barret, responsable adjoint Consulting pour la zone WEM. 



0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

  • Les impôts australiens et marocains de McKinsey (eux aussi) dans le viseur
    25/05/22

    Après que le parlement français a jugé anormal le niveau des impôts payés par McKinsey, en Australie et au Maroc, la fiscalité du cabinet apparaît également très en deçà des taux moyens.

  • Recrutement : le BCG s’affiche en long et en large dans les rues allemandes
    17/05/22

    Dans une campagne de recrutement lancée il y a trois ans, le BCG passe outre-Rhin un nouveau cap avec de volumineux billboards affichés dans quatre villes allemandes.

  • Pourquoi les cabinets de conseil rachètent à tout-va
    13/05/22

    Expansion internationale, intégration de compétences recherchées : les rachats de cabinets ont tous les avantages. Ces dernières années, les opérations de fusions-acquisitions ont été nombreuses dans l’univers du conseil en stratégie, et tous les cabinets ou presque s’y adonnent. Ne serait-ce que depuis le début de la crise sanitaire, Consultor a recensé pas moins de 27 rachats (de janvier 2020 à avril 2022 par les cabinets du guide de Consultor.fr) dans des secteurs comme les télécommunications, la transformation digitale, la data science ou encore la supply chain et la stratégie pure. Une tendance qui devrait se poursuivre, dans un climat de course effrénée à la croissance.

  • Espagne : McKinsey rachète un spécialiste de Salesforce
    09/05/22

    Les acquisitions se poursuivent chez la firme, qui vient d’annoncer sa toute dernière opération : le rachat de S4G Consulting, une société de conseil basée à Madrid, premier partenaire en Espagne de Salesforce. Objectif de l’opération : mieux aider ses clients à accroître leurs performances commerciales.

  • Young Global Leaders : la French family s’agrandit
    05/05/22

    Anne-Laure Malauzat, partner de Bain & Company aux Émirats arabes unis, responsable régionale de l’impact social et de la diversité, de l’équité et de l’inclusion (DEI), entre dans le cercle fermé des Young Global Leaders (YGL) 2022. Elle est la seule française retenue cette année à ce titre.

  • Bon démarrage en 2022 pour Oliver Wyman
    29/04/22

    Après une année 2021 exceptionnelle, le cabinet de conseil démarre l’année 2022 avec un chiffre d’affaires en hausse de 17 %, soit 667 millions de dollars sur la période janvier-mars 2022.

  • EY-Parthenon rachète QS-2, une société de conseil en technologies
    19/04/22

    Spécialisée dans le conseil scientifique et technologique (biotechnologies, intelligence artificielle), en ingénierie et en analyse avancée, l’entreprise américaine Quantitative Scientific Solutions (QS-2) a rejoint EY-Parthenon, qui renforce ainsi ses compétences en matière de conseil en technologies, ce qui devrait l’aider à mieux conseiller les entreprises dans leurs investissements dans les technologies émergentes.

  • Oliver Wyman reprend les activités de Booz Allen au Moyen-Orient
    08/04/22

    Nouvelle opération de croissance externe pour Oliver Wyman : après avoir mis la main sur Huron aux États unis et Azure Consulting en Australie, le cabinet de conseil renforce cette fois sa position au Moyen-Orient, où il est présent depuis 2005.

  • Un 7e bureau pour Cylad
    06/04/22

    C’est un deuxième bureau en Suisse, à Genève, que le cabinet Cylad vient d’ouvrir, après celui de Zurich (Pfäffikon SZ) en Suisse alémanique.

Super Utilisateur
Monde
Ey, one team, consulting, big4, big four, advisory
1985
2021-11-10 12:49:59
0
Non