Afrique du Sud : Bain mis en cause dans les dysfonctionnements d’une agence d’État

Tom Moyane, le directeur de l’agence de perception des revenus de l’État, South African Revenue Service (SARS), avait été remercié par le nouveau président sud-africain Cyril Ramaphosa en mars 2018, à l’aune d’écarts très importants entre les prévisions de l’agence et ses recettes effectives. Une enquête avait été ouverte en mai pour déterminer les raisons de ces écarts. C’est au cours de cette enquête que le rôle de Bain dans la réforme de SARS a été remis en cause par plusieurs des cadres de l’agence. Ils jugent qu’à l’occasion d’une mission conduite par la société de conseil américaine au sein de SARS, ses conclusions étaient inexactes et ses recommandations finalement inappliquées. Bain témoignera devant la commission d’enquête ces jeudi et vendredi, selon les informations de Reuters et du site sud-africain Fin24.


30 Aoû. 2018 à 14:39
Afrique du Sud : Bain mis en cause dans les dysfonctionnements d’une agence d’État

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

Super Utilisateur
Monde
Bain, SARS, afrique du sud
2107
2021-09-24 08:23:47
0