McKinsey a-t-il licencié une taupe en Allemagne ?

Christian Malorny, un ex-partner de McKinsey en Allemagne, a assigné son ancien employeur en justice pour licenciement abusif. Le consultant, responsable de la practice Automobile en Allemagne, avait été licencié sans préavis en décembre 2015. McKinsey lui reprochait d’avoir triché sur une note de frais. Le consultant aurait indiqué un faux nom de bénéficiaire sur une note de petit-déjeuner.

D’après Bild am Sonntag, qui révèle l’affaire, le licenciement serait en fait dû à la personne même de l’invité. Après une enquête interne, McKinsey aurait en effet découvert que le bénéficiaire du petit-déjeuner serait un journaliste du Manager Magazin. Quelques semaines plus tard, le magazine allemand publiait un article sur la firme, assurant que les Européens y seraient moins bien traités que les Américains.

Christian Malorny ne conteste pas la falsification de la facture, sans pour autant dire qui en a bénéficié. Il assure en revanche que son licenciement aurait été décidé bien avant la malversation et que celle-ci n’aurait été qu’un prétexte. C’est désormais à la justice allemande d’en décider à partir du 17 novembre, après qu’une première audience de conciliation a échoué cette année.

 

 

 

 

 

 

11 Oct. 2016 à 20:31
McKinsey a-t-il licencié une taupe en Allemagne ?

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

Super Utilisateur
Monde
Christian malorny, McKinsey, licenciement, justice, allemagne, automobile, procès
1609
0