Friand de profils data, le BCG chaperonne la nouvelle Albert School

Le cabinet finance trois bourses et prendra en charge plusieurs sessions d’enseignement de cette nouvelle business school post-bac centrée sur la data à laquelle Xavier Niel ou Bernard Arnault apportent leur soutien. Le parrain de la première promo est l’ancien secrétaire d’État au numérique, Cédric O – dont l’ex-conseiller à Bercy compte parmi les trois fondateurs de l’école. 

26 Sep. 2022 à 10:58
Friand de profils data, le BCG chaperonne la nouvelle Albert School
Vue de l'entrée de l'école. DR.

Devant la pénurie de talents, les cabinets de conseil en strat’ ne manquent pas d’ingéniosité pour attirer les meilleurs profils. Le BCG, via son entité IA, BCG Gamma, a dégainé une nouvelle arme : se positionner à la source de la source dans une école privée tout juste créée – encore ni référente, ni cible – accueillant des étudiants post-bac, les préparant à des diplômes bac+3/bac+5 data/commerce (data for business, marketing, finance, web 3.0). L’Albert School est une école parisienne (basée rue Paradis-10e arr.) créée par trois ex-X, Grégoire Genest, Mathieu Schimpl et Matthieu Heurtel (ancien conseiller du secrétaire d’État au numérique Cédric O), devenus experts tech. Elle est soutenue capitalistiquement par des cadors de l’entrepreneuriat-grands investisseurs, Bernard Arnault, Xavier Niel et Pierre-Édouard Stérin (cofondateur, actionnaire principal de Smartbox, entre autres) et plusieurs dirigeants de licornes françaises, Philippe de Chanville (ManoMano), Florent Fournier (PayFit, dont la nouvelle dir strat’ est une Bainie, ici), Jonathan Cherki (Contentsquare), l’ex-engagement manager de McKinsey Maximilian Bittner (Vestiaire Collective) ou encore Jacques-Antoine Granjon (VeePee).

Camille Brégé, directrice associée du BCG et membre de BCG Gamma, a ainsi rapidement vu l’intérêt RH du cabinet de venir au plus près de ces futurs profils data/business aujourd’hui tant convoités. L’entité intelligence artificielle du BCG (aujourd’hui sous la marque BCG X avec Digital Ventures et Platinion, ici) s’implique donc plus qu’activement au sein de cette nouvelle école de commerce centrée data, d’abord avec le financement de trois bourses pour la première rentrée scolaire. Et s’engage tout au long de l’année. « Dans le cadre de ce partenariat, BCG Gamma joue un rôle prépondérant dans les deux semaines d’intégration de la première promotion de l’école. Plusieurs collaborateurs de BCG Gamma vont notamment animer des conférences thématiques de rentrée et piloter des sessions de coaching en petits groupes pour aider les étudiants à appréhender les enjeux stratégiques des entreprises », confirme à Consultor la direction de l’Albert School.  Dans un deuxième temps, les consultants de BCG Gamma vont animer des séquences pédagogiques d’analyse transverse des enjeux d’une entreprise (économie, finance, marketing) sous un prisme data. BCG Gamma interviendra comme d’autres entreprises de secteurs divers : Carrefour, LVMH, BlackRock, ou, du côté des licornes, Spendesk, PayFit ou Alan. « Ce partenariat témoigne de l’importance cruciale pour les cabinets de conseil de se positionner très en amont auprès des talents et d’accélérer l’acculturation digitale des nouvelles générations. Il vise également à conforter le leadership de BCG Gamma sur un positionnement unique, au carrefour des enjeux stratégiques et de l’expertise data », souligne Thomas Mollier d’Orson, consultant chez Orson, chargé de la communication sur l’investissement du BCG dans l’ouverture de l’Albert School.

La première promo de l’Albert School, 33 étudiants, a fait sa rentrée le 19 septembre dernier, et est donc managée pour ses deux semaines d’intégration par BCG Gamma.

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

  • Assemblée nationale : à gauche, la séparation de l’audit et du conseil dans le viseur
    02/12/22

    La Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale (Nupes) cherchaient à inscrire la mesure dans la loi de finances. 49.3 oblige, elle n’a même pas pu être discutée. Une mesure, parmi d’autres de lutte contre l’évasion fiscale, que le groupe parlementaire voudrait à nouveau pousser au cours de la mandature. Charlotte Leduc, députée LFI/Nupes, qui est à l’origine de cette proposition, répond à Consultor.

  • Pour ses 15 ans, Cylad décolle
    29/11/22

    Le cabinet Cylad Consulting, né à Toulouse avec une forte connotation aéro/défense, vient de fêter ses 15 ans d’existence.

  • BCG : un ancien du Budget à Bercy élu partner
    24/11/22

    Arrivé en 2014 au Boston Consulting Group, après une première vie à la Direction du Budget à Bercy, Maël Robin est élu partner et managing director du BCG à Paris. Son domaine de spécialisation porte sur les services financiers.

  • CVA, l’âge de la maturité
    23/11/22

    Il y a quelques jours, quelque 400 invités étaient réunis à la Fondation Louis Vuitton pour fêter les 35 ans de Corporate Value Associates. À la fondation Louis Vuitton, comme en 2017, avec une expo Mitchell-Monet symbolique pour le fondateur du cabinet Paul-André Rabate.

  • Après l’épisode Zemmour, départ de l’ancien patron de Roland Berger
    22/11/22

    Alors qu’Olivier de Panafieu, l’ancien managing partner de Roland Berger en France, avait été suspendu après avoir accueilli un dîner de soutien à Éric Zemmour à son domicile, son départ du cabinet était en question. Il a finalement quitté ses fonctions en septembre.

  • McKinsey : élection de six hommes et une femme
    21/11/22

    Ils ne sont pas moins de sept, âgés de 33 et 49 ans, à être promus associés chez McKinsey Paris en cette mi-novembre : Hassen Ahmed, Timothée Fraisse, Jérémie Ghandour, Jérôme Loufrani, Cindy Popp (Tang), Arnaud Tournesac, Yannig Gourmelon.

  • BCG : trois nouveaux partners, dont un ex du cab’ de Nathalie Kosciusko-Morizet
    16/11/22

    Sanae Aouni et François-Régis Turc sont cooptés dans l’équipe BCG on Transformation. Leïla Hamidou est, elle, élue dans la practice marketing, sales et pricing.

  • Le Figaro sous le charme de McKinsey
    15/11/22

    Le quotidien dresse un éloge – un peu comique tant il est à sens unique – de Clarisse Magnin-Mallez, la patronne de McKinsey en France, et donne quitus au cabinet – en dépit des faits.

  • McKinsey : départ d’une associée santé-assurance
    10/11/22

    Stéphanie Lotz, associée de McKinsey Paris axée sur l’expérience client, particulièrement des secteurs santé et assurance, a quitté le cabinet, même si ce n’est pas encore officiel. Et pour l’instant, son nouveau point de chute reste inconnu. Maj 22/11/2022 : Stéphanie Lotz a rejoint le bureau de McKinsey à Stuttgart. 

Benjamin Polle
France
data, data scientists, bcg, bcg gamma
10894
Boston Consulting Group
Camille Brégé
2022-09-26 08:58:40
0
Non