Emerton débouté dans sa bataille pour son .com

Emerton a été débouté par la World Intelectual Property Organization (WIPO), le 22 juin, de sa demande de récupération du nom de domaine emerton.com. Le cabinet français a par ailleurs été reconnu coupable de « reverse domain name hijacking » – pratique qui consiste, pour une grande marque, a faire de fausses demandes et offres au propriétaire d’un nom de domaine, plus petit, en vue de l’intimider ou de lui soutirer le nom de domaine à bas prix.

Dans cette affaire, c’est pourtant Emerton qui avait porté le dossier devant la WIPO. Le cabinet français comptait récupérer emerton.com, estimant que son propriétaire n’en avait pas l’usage. Mais les manœuvres d’Emerton avant l’arbitrage lui auront coûté cher. Le cabinet a en effet d’abord fait une première offre à 1 000 $. Sans réponse du propriétaire, Emerton a alors fait une seconde offre de 50 000 $. Cette fois, le propriétaire est revenu avec une contre-offre à 800 000 $. Finalement, le panel d’experts de la WIPO a estimé que la première offre de 1 000 $ visait simplement à constituer un dossier en vue d’un arbitrage et n’avait rien de sérieux. Les arbitres internationaux ont souligné qu’Emerton, conseillé par des spécialistes du domaine, ne pouvait pas ignorer qu’il risquait d’être accusé de « reverse domain name hijacking ».

Source : Ipprotheinternet.com

11 Juil. 2016 à 18:32
Emerton débouté dans sa bataille pour son .com

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

Super Utilisateur
Monde
emerton, nom de domaine, WIPO, procès
1546
0