6% des directeurs du CAC 40 sont d'anciens consultants en stratégie

 

Seuls deux directeurs stratégiques sur les 40 des boards du CAC 40 sont passés par un cabinet de conseil en stratégie

Faire du conseil en stratégie pour intégrer plus rapidement  des postes de directions dans des grands groupes, tel est le projet de nombreux consultants. Combien y parviennent ?

Consultor
08 Déc. 2011 à 16:12
6% des directeurs du CAC 40 sont d'anciens consultants en stratégie

 

Nous avons analysé la composition des comités exécutifs des entreprises du CAC 40 pour aboutir à un chiffre éloquent : 6% des membres de ces comités sont passés pendant leur carrière par un cabinet de conseil en stratégie avant d’intégrer leur société.

Top_10_des_entreprises_du_CAC_40_diriges_pas_des_ex-consultants_en_stratgie

On retrouve des ex-consultants dans les entreprises de nombreux secteurs, principalement en banque (17%), hygiène santé et cosmétiques (14%), distribution agro-alimentaire (10%) et pharmacie biotechnologies (10%) les 40% restant sont repartis dans divers secteurs correspondants souvent au secteur sur lequel le consultant était amené à évoluer dans son cabinet. Par exemple, Pierre-Yves Roussel PDG de la division mode de LVMH était directeur associé en charge de la branche distribution et biens de consommation chez McKinsey.

Le poste de directeur de la stratégie dans ces boards semble être le plus adapté et le plus prisé par les ex-consultants. Cependant dans les faits, seuls 7% des ex-consultants présents dans les boards du CAC 40 le sont en tant que directeur stratégique, soit 5% des directeurs de la stratégie du CAC 40. Les postes de directeurs stratégiques reviennent pour 79%  à des produits de l’entreprise qui ont faits la majorité leur carrière dans le groupe et 12% à d’anciens conseillers de cabinets ministériels.

Les consultants de la Ivy League accaparent les rares postes

Cabinet_dorigine_des_ex-consultants_prsents_aux_boards_du_CAC_40

Ce sont les ex-consultants de McKinsey, BCG et AT Kearney qui sont les plus nombreux dans les comités exécutifs des grands groupes. On peut remarquer que les consultants en stratégie s’en sortent mieux que les consultants de cabinets tels que CapGemini consulting ou BearingPoint (respectivement 14% (7% hors CapGemini) et 3%) et on retrouve plus ou moins le classement par notoriété des cabinets de conseil en stratégie.

Faire du conseil en stratégie pour entrer plus haut dans l’industrie : Un pari risqué mais payant

Constat 1 : Une majorité de directeurs ont fait une carrière courte dans le conseil

Le premier fait notable est que 52% des ex-consultants présents dans les comités exécutifs ont quitté le conseil au grade de consultant ou consultant senior pour entrer dans un grand groupe, 20% de manager/principal et 28% de partner.

Constat 2 : Les consultants sont arrivés plus vite à des postes de responsabilité que les profils issus de la promotion interne

L’idée selon laquelle on entre plus rapidement à des postes directionnels après avoir fait du conseil s’avère vraie.

En effet, on peut remarquer qu’après 1à 4 ans passés au poste de consultant dans un cabinet, lorsqu’ils intègrent un grand groupe, c’est pour y occuper directement ou après 1 à 2 ans des postes de direction, directeur financier, directeur stratégique, directeur des achats, directeur exécutif ou encore vice-président, poste qui nécessitent deux fois plus temps à atteindre par une évolution interne.

Constat 3 : Les anciens partners rentrent directement au comité exécutif

Quasiment 1/3 des ex-consultants intégrés ont quitté le conseil au grade de partner pour rejoindre un grand groupe. Ceux là entrent pour 100% d’entre eux directement au comité exécutif du groupe.

EN conclusion, force est de constater que 3/4 des membres des comités exécutifs du CAC 40 sont des produits de l’entreprise qui ont fait toute leur carrière dans le même groupe, la présence de consultants étant marginale. Toutefois, le nombre de consultants en stratégie a fortement cru en France ces dernières années, il a été multiplié par 2 à 3 depuis 10 ans et il est fort  à parier que leur présence devrait s’accentuer, en témoigne les récentes nominations de David-Alexandre Gros et Lars Machenil au board respectivement de Sanofi-Aventis et BNP Paribas.

 

Méthodologie : L’étude a été réalisée sur les 483 membres des comités exécutifs des entreprises du CAC 40 en Novembre 2011, en étudiant leur parcours professionnel jusqu’à leur entrée dans le groupe.

 

Consultor, portail du conseil en stratégie- 09/12/2011

 

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

L'après-conseil

  • Millet Mountain Group retourne dans le giron familial

    Jean-Pierre Millet, 64 ans, au BCG durant six années, dirigeant et investisseur, descendant de la famille Millet, rachète l’entreprise familiale Millet Mountain Group (MMG).

  • Consultants en stratégie et philanthropie peuvent-ils faire bon ménage ?

    Le métier de consultant n’est pas le même selon que l’on conseille une entreprise, dont le but est de faire du profit, une ONG ou une structure philanthropique, qui cherchent plutôt l’impact dans des grands enjeux sociétaux comme la justice, la santé, l’éducation ou encore l’environnement.

  • Qui est derrière le Google de l’action Climat ?

    Vincent Pappolla, 30 ans, quatre ans de conseil en stratégie chez Monitor Deloitte puis chez GSG by KPMG, lance Notaclimat.com, un portail de l’action Climat des entreprises.

  • Les collants ultrarésistants : un après-conseil en béton

    Jeunes consultants issus du cabinet Vertone, Inès Saadallah, 25 ans, partie en juin dernier, et Axel Delannoy, 26 ans, consultant jusqu’au 17 décembre 2021, font le pari des collants durables, fabriqués en France

  • Ça roule pour l’ancienne Vertonienne

    L’ancienne manager de Vertone, Amélie Guicheney, 35 ans, se lance dans l’entrepreneuriat avec Gaya, et l’ambition de créer des vélos électriques français à la fois polyvalents, connectés et réparables, plus adaptés aux femmes et aux parents. Des vélos pour répondre aux demandes des urbains et des urbaines. 

  • Des avions aux macarons

    Mélanie Carron est la nouvelle CEO de la Maison Ladurée. Depuis 2017, l’ancienne consultante de Monitor Deloitte était directrice du marketing du groupe ADP, en charge de l’expérience client et de la stratégie d’hospitalité du groupe.

  • Parcours sans fautes au PMU

    En février dernier, elle se voyait nommée à la tête du marketing, de l’e-commerce et de l’international du PMU. Nouvel obstacle bien franchi pour l’ex McKinsey

     

  • À la Croix-Rouge, une directrice de l’innovation issue du conseil

    Carine Sit, 33 ans, consultante chez Kea & Partners entre 2011 et 2015, rejoint la Croix-Rouge française en tant que directrice de l’innovation territoriale et de la stratégie tiers-lieux.

  • Après conseil : une principal se met aux arts de la table

    Une directrice associée (équivalent principal dans la hiérarchie de PMP) va quitter le cabinet, Maryne Guyot, 37 ans, experte en expérience client et digital, après près de cinq années chez PMP. « Je pars avec l’envie d’entreprendre, de créer et de faire quelque chose par moi-même. Je souhaite proposer des coffrets déco de table uniques. Mon ambition est de décomplexer et de moderniser les arts de la table », confie celle qui va consacrer 100% de son temps à sa nouvelle activité le 15 octobre prochain, Maryne Guyot Créations. 

     

Super Utilisateur
L'après-conseil
cabinets de conseil, conseil en stratégie, CAC 40, directeur, PDG, consultant en stratégie, après conseil, RH, board, comité exécutif, mckinsey, boston consulting group, at kearney
3741
Pierre Roussel
2021-11-02 16:13:02
0
Non