Christophe Burtin, partner chez Kea, ouvrira sa 5e librairie à Paris : « La Mouette Rieuse »

 

Chez les frères Burtin, vous pouvez demander Yannick, le libraire, et Christophe, le spécialiste du conseil dans le secteur du Retail.

À eux deux ils ont ouvert plusieurs librairies à Paris aux concepts originaux et s’apprêtent à lancer leur 5e magasin.

 

30 Aoû. 2016 à 20:34
Christophe Burtin, partner chez Kea, ouvrira sa 5e librairie à Paris : « La Mouette Rieuse »

 

Dans une série d’articles, Consultor vous propose de découvrir des consultants au double parcours. Après leur travail, commence pour eux une nouvelle vie. Ils sont écrivain, sportif de haut niveau, musicien ou encore entrepreneur. Comment mènent-ils de front leur métier et leur passion ?

Christophe Burtin, senior partner chez Kea, ne manque pas d’idées pour développer les librairies que son frère, Yannick Burtin, et lui dirigent. Dernier projet en date : « La Mouette Rieuse » qui proposera d’ici à janvier 2017 un concept de librairie associant un restaurant, une épicerie et une galerie d’art, le tout situé rue Pavée, dans le Marais. Les deux frères ont ouvert leur première librairie, « Le Merle Moqueur », en 1999, rue Bagnolet, dans le 20e. Par la suite, il y eut la librairie du 104 (le centre culturel et artistique du 19e), la librairie du Printemps à Nation et « Le Gai Rossignol » qui a remplacé en 2014 une des librairies « Mona Lisait », rue Saint-Martin.

Dans leurs boutiques, le client vient passer un moment agréable, boire un verre, discuter avec les vendeurs. Certains soirs, il peut assister à des caveaux jazz, des « bals à lire » où des conteurs accompagnent un orchestre, des marathons du livre, des soirées de lecture de polars qui durent toute la nuit avec matelas et duvets... « Les clients doivent d’abord venir vivre une expérience et non pour un livre qu’ils trouveront partout ailleurs au même prix. La signature relationnelle du lieu est donc critique », avance Christophe Burtin en expert de la distribution.

Quand le « Merle Moqueur » a été refait à neuf, les clients ont été invités à venir donner un coup de pinceau et faire la fête dans les lieux. Christophe Burtin a un credo dans son métier qu’il applique à ses librairies : « Passer de l’économie du bien à l’économie du lien ».

Du conseil spécialisé pour ses librairies

Dans ce duo familial, Christophe Burtin met à disposition son expérience et son savoir-faire acquis dans le conseil. « Je suis un actionnaire, un consultant, un inspirateur. Mon frère, c’est le libraire », insiste-t-il. Christophe Burtin a commencé sa carrière comme chef de rayon chez Auchan et est désormais responsable du secteur de la distribution alimentaire et du commerce chez Kea en tant que senior partner. Il met ses qualités professionnelles au service des librairies pour lever des fonds, monter un dossier, trouver des intermédiaires, faire monter en compétence les employés...

Il poursuit son travail de consultant à l’extérieur dès qu’il en a l’occasion. Ce qui est naturel pour lui. « Nos librairies sont des laboratoires pour moi, ce qui m’apporte de la crédibilité dans le développement de nouveaux concepts retail, renforce mes compétences et apporte de la valeur à Kea », indique-t-il.

Christophe Burtin faisait partie de la première équipe de partners à la création du cabinet de conseil. Depuis, il se dit toujours prêt à aider des entrepreneurs. « C’est un état d’esprit fort chez Kea qui travaille également avec des clients de toutes tailles y compris des start-up », explique-t-il.

Est-ce le réveil du secteur du livre ?

Et les affaires marchent pour le duo Burtin, dans un marché du livre que l’on dit pourtant souvent déprimé ou cannibalisé par Internet et Amazon. « Ce sont des poncifs ! » rétorque Christophe. « Pour réussir dans le commerce (physique), il faut avoir une âme, proposer une relation authentique avec le client, lui faire vivre une expérience qu’il ne trouvera pas sur Amazon », pense-t-il. Il faut aussi éviter les écueils de nombreuses libraires comme avoir tout en stock de peur de rater une vente.

Le senior partner de Kea est aussi optimiste quant à l’avenir du marché. Le vent semble tourner. « Le livre physique a toute sa place, les supports digitaux n’ont pas bouleversé le marché comme certains pouvaient le prédire ; aux États-Unis, les libraires rouvrent après de nombreuses faillites et même Amazon crée ses propres magasins physiques », souligne-t-il. Ce qui donne aux deux frères d’autres idées d’implantations de librairies en France et à l’étranger. Affaire à suivre.

Thibaud Vadjoux pour Consultor.fr

 

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

  • Assemblée nationale : à gauche, la séparation de l’audit et du conseil dans le viseur
    02/12/22

    La Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale (Nupes) cherchaient à inscrire la mesure dans la loi de finances. 49.3 oblige, elle n’a même pas pu être discutée. Une mesure, parmi d’autres de lutte contre l’évasion fiscale, que le groupe parlementaire voudrait à nouveau pousser au cours de la mandature. Charlotte Leduc, députée LFI/Nupes, qui est à l’origine de cette proposition, répond à Consultor.

  • Pour ses 15 ans, Cylad décolle
    29/11/22

    Le cabinet Cylad Consulting, né à Toulouse avec une forte connotation aéro/défense, vient de fêter ses 15 ans d’existence.

  • BCG : un ancien du Budget à Bercy élu partner
    24/11/22

    Arrivé en 2014 au Boston Consulting Group, après une première vie à la Direction du Budget à Bercy, Maël Robin est élu partner et managing director du BCG à Paris. Son domaine de spécialisation porte sur les services financiers.

  • CVA, l’âge de la maturité
    23/11/22

    Il y a quelques jours, quelque 400 invités étaient réunis à la Fondation Louis Vuitton pour fêter les 35 ans de Corporate Value Associates. À la fondation Louis Vuitton, comme en 2017, avec une expo Mitchell-Monet symbolique pour le fondateur du cabinet Paul-André Rabate.

  • Après l’épisode Zemmour, départ de l’ancien patron de Roland Berger
    22/11/22

    Alors qu’Olivier de Panafieu, l’ancien managing partner de Roland Berger en France, avait été suspendu après avoir accueilli un dîner de soutien à Éric Zemmour à son domicile, son départ du cabinet était en question. Il a finalement quitté ses fonctions en septembre.

  • McKinsey : élection de six hommes et une femme
    21/11/22

    Ils ne sont pas moins de sept, âgés de 33 et 49 ans, à être promus associés chez McKinsey Paris en cette mi-novembre : Hassen Ahmed, Timothée Fraisse, Jérémie Ghandour, Jérôme Loufrani, Cindy Popp (Tang), Arnaud Tournesac, Yannig Gourmelon.

  • BCG : trois nouveaux partners, dont un ex du cab’ de Nathalie Kosciusko-Morizet
    16/11/22

    Sanae Aouni et François-Régis Turc sont cooptés dans l’équipe BCG on Transformation. Leïla Hamidou est, elle, élue dans la practice marketing, sales et pricing.

  • Le Figaro sous le charme de McKinsey
    15/11/22

    Le quotidien dresse un éloge – un peu comique tant il est à sens unique – de Clarisse Magnin-Mallez, la patronne de McKinsey en France, et donne quitus au cabinet – en dépit des faits.

  • McKinsey : départ d’une associée santé-assurance
    10/11/22

    Stéphanie Lotz, associée de McKinsey Paris axée sur l’expérience client, particulièrement des secteurs santé et assurance, a quitté le cabinet, même si ce n’est pas encore officiel. Et pour l’instant, son nouveau point de chute reste inconnu. Maj 22/11/2022 : Stéphanie Lotz a rejoint le bureau de McKinsey à Stuttgart. 

Super Utilisateur
France
Kea & Partners, kea, Christophe Burtin, Yannick Burtin, librairie, livre, le Merle Moqueur, distribution, distribution alimentaire, retail, témoignage, personnalité étonnante, artiste
3369
Christophe Burtin
2021-11-09 11:19:40
0
Non