Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Pierre Desjardins, project manager de Roland Berger, qui a quitté le cabinet en mai dernier pour créer sa start-up C12 Quantum Electronics, vient de recevoir un soutien financier de la région Île-de-France.

Cette start-up développe un ordinateur quantique permettant d’accélérer certaines tâches informatiques très complexes hors de portée des ordinateurs classiques.

« La plateforme C12 est basée sur des nanotubes de carbone, un matériau élémentaire capable de réaliser des “quantum bits” très stables. Et elle permettra, à long terme, de réaliser le design de nouveaux matériaux ou de nouveaux médicaments », explicite à Consultor le CEO et cofondateur.

Bonne nouvelle donc pour la toute jeune start-up, la région francilienne, via sa présidente Valérie Pécresse, officialisait le 18 novembre un investissement de 1,5 million d’euros sur trois ans dont 600 000 euros dès 2020 pour développer trois projets dont C12 Quantum Electronics (voir l’article du site Industrie et technologies ici).

Un dossier porté, entre autres, par Alexandra Dublanche, la VP du conseil régional d’Île-de-France, en charge du développement économique et de l’attractivité, une ex-McKinsey (dont nous faisions récemment le portrait ici).

« Nous souhaitons continuer à positionner la région Île-de-France comme une région leader dans le monde sur le quantique. La région a créé avec ses partenaires le Pack Quantique Île-de-France, va soutenir le premier réseau de communication quantique, et souhaite financer le projet collaboratif Quarbone de la société C12, qui peut structurer l’émergence d’une filière industrielle de l’électronique quantique en Île-de-France et qui a reçu le soutien du réseau de recherche quantique SIRTEQ (Science et ingénierie en région Île-de-France pour les technologies quantiques, ndlr) », confirme Alexandra Dublanche à Consultor.

« Au total, c’est un projet de trois ans dont le budget est estimé à hauteur de quatre millions d’euros, pour un consortium de quatre partenaires », précise Pierre Desjardins.

Cet accélérateur quantique de l’ex-consultant est une technologie disruptive, inexistante en France. « Les autres start-up françaises vont être sur des technologies différentes. Nos seuls concurrents sont aux États-Unis, comme la start-up IonQ. Ce soutien financier valide notre stratégie de vouloir nous concentrer sur le hardware. D’autres acteurs partenaires interviendront ensuite, Atos, sur le middleware, et Artelys, sur la partie cas d’usage », se félicite l’ancien de Roland Berger, nouvellement CEO. 

Après son master de physique pour l’optique et les nanosciences de Polytechnique (2011), et son diplôme d’ingénieur de l’université Columbia en mathématiques et physiques appliquées (2013), Pierre Desjardins arrive au bureau de Paris de Roland Berger en tant que junior consultant, dédié aux secteurs de la mobilité, de l'automobile et des transports, avec également « quelques cas dans l’industrie des semi-conducteurs ». Il gravit rapidement les échelons : consultant en 2016, senior consultant en 2017, project manager début 2019. 

Pierre Desjardins a créé C12 Quantum Electronics au printemps dernier avec quatre associés, tous des scientifiques, dont son frère jumeau, Matthieu, polytechnicien également, mais qui s’est orienté ensuite vers la recherche à l’ENS, avec une thèse sur les nanotubes de carbone.

Leur mode de financement : les business angels, tous des entrepreneurs, dont Octave Klaba, le fondateur de OVHcloud, et l’ex-consultante Anne Bioulac, passée par Bossard, Oliver Wyman, Roland Berger (relire notre portrait ici). « Elle m’a formée chez Roland Berger. Et elle est partie pour une start-up de l’IA (Augustus Intelligence, ndlr). Cela avait du sens qu’elle nous soutienne. »

Cette technologie française est présentée lors de la conférence de l’industrie quantique aux US en ce début décembre. « Après Atos, c’est la première fois qu’une start-up française présente sa technologie à cette conférence, qui réunit un grand nombre d’acteurs industriels du quantique », se réjouit Pierre Desjardins.

Ordinateur illustration Adobe Stock

Crédit photo : Adobe Stock.

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.