Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

C’est le début de la deuxième mission pour PMP dans l’accompagnement des services de l’État dans le processus d’ouverture à la concurrence des trains de voyageurs en France. En effet, depuis 2017, le cabinet était déjà aux côtés de la DGITM, Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer, pour la mise au point de la loi pour un nouveau pacte ferroviaire promulguée en juin 2018. À l’issue de ce contrat, PMP avait remporté le nouvel appel d’offres concernant la mise en œuvre concrète de l’ouverture à la concurrence sur les lignes Intercités Nantes-Bordeaux et Nantes-Lyon.

« PMP est mandataire et animateur d’un groupement avec trois partenaires, financier, juridique et technique. Notre mission est de conseiller l’État sur tous les aspects de la procédure d’appel d’offres (stratégiques, techniques, juridiques, financiers, contractuels…), avec un premier étage d’appel à candidatures jusqu’à fin février, date de clôture des dossiers de candidatures. Deuxième temps pour nous, au printemps, avec la gestion des dossiers d’appels d’offres pour les candidats recevables : analyses des offres, notations, négociations… » précise Grégory Gautheron, partner. Prochaine étape à l’automne avec l’officialisation du candidat retenu pour cet appel d’offres à lot unique. Un timing donc très tendu pour l’équipe de PMP qui travaille sur ce dossier : Grégory Gautheron, partner, Lionel Chapelet, directeur associé, Raphaël Guillemont, senior manager, et Arsène Ruhlmann, consultant. Le début de l’exploitation est en effet prévu pour début 2022.

 Coradia Liner Intercités 1

Train Intercités Nantes-Bordeaux, près de Nesmy (Vendée). CC BY-SA 4.0

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.