Une reconversion très pixturale

C’est un marché qui n’existait quasiment pas en 2020 – il représentait seulement quelques millions de dollars à l’échelle mondiale – et qui a littéralement explosé depuis avec 2,5 Md de dollars sur le seul premier semestre 2021 ; au moins 10 Md€ prévisibles sur l’année 2021… Le marché des NFT, cette nouvelle sorte de cryptomonnaie qui prend la forme d’une carte postale numérique numérotée (image, vidéo ou fichier audio).

29 Sep. 2021 à 09:09
Une reconversion très pixturale

Jean-Sébastien Beaucamps, 36 ans, consultant chez Roland Berger de 2011 à 2015, qui était préalablement à la tête du fonds Sodexo Ventures (le fonds d’investissement corporate VC du groupe), croit fort au potentiel du tout nouveau secteur des NFT. Il lance LaCollection, une plateforme numérique de NFT dédiée aux œuvres artistiques, une première en France. « Nous émettons des éditions numériques limitées authentifiées d'œuvres d'art certifiées par des institutions artistiques et culturelles, des “jumeaux numériques”. C’est une façon pour ce secteur de l’art, très touché par la pandémie, avec une chute de 77 % du trafic en 2020 au niveau mondial, de trouver d’autres publics et de créer des communautés, plus jeunes et plus internationalesEt cela permet à cette nouvelle génération de collectionneurs de découvrir un musée, un artiste et de posséder ce double numérique certifié », explicite à Consultor le nouvel entrepreneur qui a d’ores et déjà signé un partenariat avec le British Museum. L’autre intérêt majeur pour les institutions artistiques, c’est d’être financièrement intéressées aux ventes des NFT de leurs œuvres artistiques.

Diplômé de l’EM Lyon en 2009, Jean-Sébastien Beaucamps a commencé sa carrière en tant qu’analyste M&A chez BNP Paribas ou M&A et partenariats chez Solocal avant d’intégrer le cabinet de conseil en stratégie Roland Berger. Quatre années durant lesquelles le consultant va développer des compétences fonctionnelles en stratégie, M&A, ventes et en marketing dans les secteurs du private equity, de l’Internet, des médias et télécoms, du retail et de la banque, autour de la problématique de la transformation digitale.

Il passe ensuite chez AXA, responsable de la transformation digitale et des partenariats (2015-2017) avant de rejoindre Sodexo, dans un premier temps directeur de Sodexo Ventures & Digital Partnerships où il a la charge de définir la stratégie d’investissement de Sodexo Ventures après sa création en novembre 2016. En 2019, Jean-Sébastien Beaucamps est promu VP de ce fonds d’investissement stratégique, avant d’être hissé au rang de SVP, Open Innovation & Sodexo Ventures. Cet expert digital y avait retrouvé une autre ex-consultante (au bureau parisien de Bain & Company entre 2000 et 2008) Belen Moscoso del Prado, cheffe du digital et de l’innovation du groupe (relire ici). « J’avais très envie de retravailler avec elle, c’est une des raisons qui m’a motivé pour rejoindre Sodexo. Nous nous sommes rencontrés chez Solocal, puis je l’ai retrouvée chez AXA. Elle est plus que ma cheffe, un mentor ! »

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

tech - télécom - médias

  • Transformation digitale : EY-Parthenon achète une boutique aux US

    Le cabinet EY-Parthenon poursuit ses emplettes. Après le pied mis en Australie via le rachat de Port Jackson Partners (2020), puis l'opération sur Bulger Partners aux États-Unis (2018) et le rachat de OC&C en France et en  Allemagne (2017-2018), EY-Parthenon a annoncé, dans un communiqué du 7 octobre 2021, renforcer sa stratégie dans les technologies, les médias et les télécommunications par l'acquisition de la société CMA Strategy consultant.

  • Mirakl recrute à nouveau chez McKinsey

    L’associée du bureau parisien de McKinsey, Sophie Marchessou, quitte le navire pour intégrer le management de Mirakl, en tant qu'EVP Custumer success beauté, mode et maison.

  • Orange Cameroun : une jeune DG très connectée

    Elle sera très vraisemblablement la 2e femme à diriger Orange au Cameroun (une filiale qui existe depuis 2002 suite au rachat de l’opérateur camerounais Mobilis) – selon les informations du média camerounais EcoMatin.

  • Google, vivier de consultants

    Sylvie Bardaune, consultante chez McKinsey Paris de 2010 à 2017, arrive chez Google, en qualité de responsable média pour la région Asie-Pacifique. Sa mission : contribuer à développer la plateforme américaine dans cette région.

  • BCG : un Français patron mondial des télécoms

     

    Le directeur associé senior du bureau parisien du Boston Consulting Group, Franck Luisada, 44 ans, a été nommé leader monde (relire notre article sur les leaders mondiaux de practices) des télécoms de la practice technologies, médias et télécommunications (TMT).

  • Orange Bank : un DG droit au but

    Paul de Leusse, directeur général adjoint en charge des services financiers mobiles d’Orange et directeur général d'Orange Bank, a gardé des liens forts avec le monde du conseil où il a officié pendant près de douze ans (Oliver Wyman, Bain) avant de rejoindre le monde de la banque et du Crédit Agricole en 2009. Une expérience qui l’a marqué et l’amène régulièrement à côtoyer ses anciens collègues et à s’en entourer aussi au quotidien.
    Des années conseil dont il garde quelques principes cardinaux, comme l'answer first chez Bain : ne pas s'encombrer des détails et aller à l'essentiel.

  • Télévision : les défis de la fusion TF1-M6

    Dans la course pour le rachat de M6, c’est finalement TF1 qui a été choisi par l’actionnaire RTL Group, filiale du géant Bertelsmann.
    S’il est validé par les autorités de régulation, le projet aboutira dans les dix-huit mois à venir provoquant un Big Bang inédit dans le paysage audiovisuel français avec un groupe fort de dix chaînes (TF1, TMC, M6, W9…) détenu à 30 % par Bouygues et à 16 % par l’Allemand RTL Group, le restant étant coté en Bourse. Interrogés par Consultor.fr, plusieurs consultants en stratégie spécialistes de l’audiovisuel se montrent enthousiastes tout en soulignant le champ de mines à venir.

  • OC&C, conseil de Trustpilot pour son IPO

    Fin mars, la plateforme d’évaluation en ligne Trustpilot a obtenu une valorisation de 1,5 Md$ lors de son introduction en Bourse à Londres.

  • Troisième levée de fonds pour l’Amazon européen des commerçants indépendants

    Ankorstore, créée en 2019, qui se positionne en intermédiaire entre les commerçants indépendants et les marques (dans le domaine de la maison, de l’épicerie, des enfants, de la beauté et de la fashion), vient de lever un tour de table de 84 M€ pour l’amélioration de sa plateforme, après avoir déjà levé 25 M€ en décembre dernier et six millions d’euros en novembre 2019. Avec comme nouveaux investisseurs US, Tiger Global Management et Bain Capital Ventures aux côtés d’Index Ventures, de Global Founders Capital, d’Alven et d’Aglaé, déjà dans la boucle de financement.

tech - télécom - médias
NFT, art, marketplace, place de marché
9705
Bain & Company Roland Berger
2021-11-05 16:46:01
0
Non