Projet de loi mobilités : le BCG s'y colle

C'est une information de La Lettre A : au ministère du Travail, la rédaction du projet de loi d'orientation des mobilités a nécessité le recours à plusieurs cabinets de conseil pour prioriser un texte fleuve qui dans des versions préliminaires a pu compter jusqu'à plus de 200 articles.

Parmi ces cabinets, le Boston Consulting Group était en bonne place. C'est notamment Agnès Audier, partner du BCG à Paris, ancienne directrice de cabinet de Jean-Pierre Raffarin lorsqu'il était ministre des PME, du Commerce et de l'Artisanat, et récemment nommée présidente de SOS Seniors, qui a joué les premiers rôles dans ce dossier.

Le projet de loi d'orientation des mobilités a été adopté en Conseil des ministres le 26 novembre 2018. Le texte est attendu au Parlement à l'été. Le projet de loi vise notamment à sortir de la dépendance automobile, à favoriser la croissance des nouvelles mobilités, la multiplication des voitures électriques et au déploiement d'un plan vélo.

Crédit : Agnès Audier. 

17 Jan. 2019 à 05:06
Projet de loi mobilités : le BCG s'y colle

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

Super Utilisateur
Monde
transports, mobilités, boston consulting group, loi, projet de loi, elizabeth borne
2209
0