L’ascension de Sébastien Marcotte de Quivières chez Verisure

Sébastien Marcotte de Quivières, consultant chez Cylad Consulting entre 2010 et 2012, vient d’être promu chez Verisure en tant que directeur de l’expérience client et du marketing.

17 Jui. 2021 à 05:06
L’ascension de Sébastien Marcotte de Quivières chez Verisure

L’ancien senior consultant de Cylad a rejoint l’entreprise spécialisée en sécurité à son départ du conseil en stratégie. Sébastien Marcotte de Quivières a été chronologiquement responsable de la performance de Verisure, directeur qualité et performance (2013-2016), directeur de la télésurveillance, avant sa toute récente promotion.

Diplômé de l’École nationale supérieure des arts et métiers en 2006, Sébastien Marcotte de Quivières a débuté comme consultant chez Capgemini où il a travaillé essentiellement sur les sujets de lean et de supply chain. En 2010, il passe chez Cylad Consulting où il va réaliser des missions dans les secteurs de l’aéro européen, des chantiers navals et de l’industrie.

Chez Verisure, Sébastien Marcotte de Quivières évolue depuis près de dix ans dans un secteur qui connaît une croissance exponentielle. Le marché de la télésurveillance est en pleine explosion au niveau mondial, dopé par la récurrence des politiques sécuritaires portées par les États, mais également le développement de nouvelles technologies, qui devrait croître annuellement de plus de 10 % à l’horizon 2023. Le marché mondial de la vidéosurveillance pèse aujourd’hui, selon le cabinet Markets and Markets, près de 37 milliards de dollars (30,5 Md€), il dépasserait les 68 milliards de dollars (56 Md€) en 2023.

Pour l’entreprise Verisure, les perspectives sont donc au beau fixe. En avril 2020, l’entreprise a levé 200 M€ d’obligations et, en juillet, un milliard d’euros en prêts et obligations a été émis. En 2021, le groupe souhaite lever 2,42 Md€ afin de refinancer son capital.

Securitas direct (devenue Verisure en 2009) a été créée en 1988 par EDF-GDF et la Caisse des Dépôts et Consignations, rachetée par le groupe Securitas, leader mondial des métiers de la sécurité en 1997, puis par la société US de capital investissement Hellman & Friedman en 2015. Aujourd’hui sous étendard suédois, Verisure est spécialisée dans les alarmes avec télésurveillance pour les particuliers et les petites entreprises.


0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

services

  • Inter Milan : Monitor planche sur l’actionnariat des fans
    11/01/22

    Pour faire aboutir son projet d’actionnariat populaire à l’Inter Milan, l’économiste Carlo Cottarelli, s’est adjoint les services de Monitor Deloitte.

  • L’université du Texas dépense 20 millions de dollars chez Bain & Company
    10/01/22

    Depuis quelques temps, l’établissement basé à Austin revendique son ambition de « devenir l’université publique avec le plus grand impact au monde », comme l’a rappelé son président Jay Hartzell en novembre 2021. Pour y parvenir, il s’est engagé à élaborer tout un plan stratégique pour lequel il vient de faire appel à Bain & Company.

  • Quand Bain et Roland Berger se penchent sur la croissance d’Artefact
    06/01/22

    Le spécialiste français d’analyse et de traitement de la donnée, monté par deux anciens de McKinsey, s’est récemment retiré de la Bourse pour se donner les mains libres dans sa croissance. Les fonds Ardian et Cathay Capital – épaulés par Bain et Roland Berger – sont simultanément rentrés au capital.

  • Groupe Pic : Pauline Monot prend la brigade en main
    21/12/21

    Pauline Monot, qui a travaillé près de trois ans comme consultante en stratégie dans la firme Kearney, est promue directrice générale du groupe ardéchois Pic. 

  • Ardian investit dans Artefact, Bain à la manœuvre
    17/12/21

    Le fonds Ardian, ex-AXA Private Equity, n’a pas dérogé à la règle : pour son dernier investissement, dans l’agence digitale Artefact (avec le fonds Cathay Capital), qui vient d’être annoncé, Ardian a fait appel à Bain & Company. Pour cette opération, Artefact a annoncé son retrait de la bourse.

  • Un Frenchie pour redorer le blason du tennis
    20/10/21

    Il a pris ses fonctions en mars à la tête du gratin du tennis mondial.

    Le consultant passé par Kearney Paris, le Français Ugo Valensi, est aujourd’hui directeur exécutif du conseil du Grand Chelem qui réunit les quatre tournois les plus prestigieux, dont Roland-Garros et Wimbledon. Une mission de taille pour fédérer ces marques stars, des vitrines de luxe pour doper la pratique du tennis du plus grand nombre, sport plutôt en déclin.

  • Sport auto mondial : la radiographie d’EY-Parthenon
    30/09/21

    C’est un projet mené par les équipes d’EY-Parthenon de Rotterdam aux Pays-Bas, supervisé par Irvin Faynete (partner) et Oleg Tschernizki (associate partner).

  • Une ex-McK pour redresser Gala, Voici ou Géo
    20/09/21

    Claire Léost, 45 ans – consultante McKinsey en début de carrière –, a été nommée présidente de Prisma Média en remplacement de Rolf Heinz, en poste depuis douze ans.

  • Quand Bercy envoie le BCG faire le ménage chez 60 millions de consommateurs
    10/09/21

     

    Quatre mois durant, les consultants envoyés par le ministère des Finances auront disséqué les rouages du magazine connu pour ses comparatifs de produits de consommation courante.

    Une mission dont les salariés gardent un souvenir très amer et dont ni la direction ni les tutelles ne pipent plus mot. Récit.

     

services
Verisure, télésurveillance
3112
Cylad Consulting
2021-11-03 14:07:41
0