Chez Christie's, la vie de collectionneur d'un partner de McKinsey se dévoile

Kito de Boer, consultant de nationalité hollandaise, ancien senior partner de McKinsey and Company, qui en 2014 avait choisi de quitter le cabinet pour représenter le Quartet pour le Moyen-Orient, met à nue dans les colonnes de Bloomberg sa vie de collectionneur privé des années durant. Une vente aux enchères d'une partie de sa collection doit être prochainement organisée par Christie's à New York.

23 Mar. 2020 à 05:24
Chez Christie's, la vie de collectionneur d'un partner de McKinsey se dévoile

Kito de Boer est désormais le fondateur et directeur exécutif de Amersham Advisors, une société de conseil notamment basée à Dubaï. Il vit entre Londres et Dubaï.

Il travaillait déjà depuis sept ans pour McKinsey quand, en 1992, il s'installe à Delhi pour y développer les activités indiennes de la compagnie. C'est à cette époque que Kito de Boer et sa femme, Jane de Boer, choisissent, malgré une charge de travail omniprésente, de débuter une collection d'art moderne indien. En trois décennies, elle totalise un millier d'objets, dont des œuvres des peintres indiens Ganesh Pyne et Rameshwar Broota.

Le couple démarre à présent sa mise en vente – quoiqu'à cause du coronavirus la vente aux enchères de 150 des pièces de cette collection qui devait intervenir mercredi 18 mars a été décalée. Une estimation haute des gains possibles de ces ventes tourne autour de 4,9 millions de dollars.

A posteriori, Kito de Boer voit ce qui n'était initialement qu'un hobby coûteux comme un outil qui lui a donné de la crédibilité en tant que personne auprès de ses interlocuteurs professionnels. « Lorsque vous vous mettez au service de clients à un niveau senior, au sommet de la pyramide, les discussions ne concernent pas les présentations PowerPoint. ». Bien sûr, dit-il, il faut savoir parler de l'entreprise du client, mais aussi de politique et d'art. En cela, la collection du couple était une aubaine.

« Si vous vous contentez d'être un consultant analytique un peu étroit d'esprit, cela ne vous portera que pendant dix ou quinze ans. Pour aller plus loin, il faut avoir plusieurs cordes à son arc. L'art a joué ce rôle », ajoute-t-il.

Crédit photo : Christie's Collecting stories: Jane and Kito de Boer and their passion for modern Indian art.

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

  • L’ambition nord-américaine de PMP
    27/09/22

     « PMP Strategy accélère sa croissance en Amérique du Nord avec un nouveau bureau à Toronto », vient d’annoncer le cabinet. 

  • Big Four + conseil = je t’aime, moi non plus (le retour)
    22/09/22

    Après qu’EY a annoncé son plan de scission de ses activités d’audit et de conseil, le modèle pluridisciplinaire des géants de l’audit est remis en question. Dans l’immédiat, le marché se prépare à l’arrivée d’un nouveau concurrent.

  • Au Canada, EY Parthenon met la main sur une boutique spécialiste de l’ESG
    16/09/22

    La marque de conseil en stratégie d’EY intègre AFARA, une boutique d’une quinzaine de consultants répartis entre Toronto et Calgary.

  • EY : la scission du conseil et de l’audit entre dans le vif du sujet
    15/09/22

    Quelques jours après l’officialisation à l’échelle mondiale d’un plan de scission des activités d’audit et de conseil, les quelque 350 partners français doivent à présent s’accorder sur les détails de la séparation et ses impacts sur les activités de conseil et de conseil en stratégie : ce qui ne sera pas une mince affaire.

  • Oliver Wyman : un T2 à près de 700 millions de dollars
    15/09/22

    695 millions de dollars. Tel est le niveau d’activité enregistré par Oliver Wyman dans le monde au T2 2022 a fait savoir le cabinet dans les résultats trimestriels publiés par sa maison-mère Marsh McLennan.

  • Guerre des talents : aux US, les MBB sortent le chéquier
    31/08/22

    Dans un marché des talents ultraconcurrentiel, et malgré le retournement de la conjoncture macro-économique, McKinsey, le Boston Consulting Group et Bain (MBB) mettent en œuvre de colossales augmentations de salaire aux États-Unis pour attirer les meilleurs talents.

  • Enquête : ce que 114 000 documents internes disent du « McKinsey way »
    30/08/22

    McKinsey s’était engagé à publier tous les documents internes en lien avec ses missions de conseil réalisées durant quinze ans sur les médicaments antidouleurs (opioïdes) qui ont causé 500 000 morts par overdose en vingt ans aux États-Unis. 114 921 documents internes ont été mis en ligne le 30 juin 2022. Ils dévoilent l’envers du business du scandale sanitaire.

  • La Commission européenne fait son examen de conseil
    16/08/22

    Quelques mois après que le Sénat français a dénoncé l’influence des cabinets de conseil privés sur les politiques publiques hexagonales, la Cour des comptes de l’Union européenne (ECA) a rendu un rapport pointant les dépenses galopantes de consulting de la Commission européenne – dont celles de conseil en stratégie. François-Roger Cazala, représentant français de l’ECA et rapporteur de ce document, nous en explique les enjeux.

  • Roland Berger de nouveau dans la course aux acquisitions ?
    11/08/22

    Le cabinet vient de racheter Polarixpartner, une société de conseil spécialisée dans la réduction des coûts dans l’industrie. Une première acquisition depuis trois ans.

Super Utilisateur
Monde
Kito de Boer, mckinsey, arts, inde
2610
McKinsey
0