Élections 2022 : un jeune consultant d’EY-Parthenon s’engage pour la ruralité

Consultant chez EY-Parthenon depuis 2019, Sébastien Chapotard, 25 ans, a lancé une initiative visant à interpeller les candidats des prochaines échéances électorales 2022, présidentielle et législatives. Territoires d’avenir ambitionne ainsi de remettre la ruralité au cœur des débats politiques et d’entendre les candidats sur ce sujet trop négligé à ses yeux.

13 Nov. 2021 à 00:00
Élections 2022 : un jeune consultant d’EY-Parthenon s’engage pour la ruralité
Place Max Lejeune a Abbeville

Natif d’Abbeville, diplômé de la Copenhagen Business School (2017) puis de Sciences Po, finance et stratégie (2019), Sébastien Chapotard s’intéresse à la politique depuis l’adolescence, engagé LR en 2015, aujourd’hui conseiller municipal d’opposition à Abbeville.

« Actuellement, des thèmes comme l’immigration ou le pouvoir d’achat écrasent les débats. Mais les enjeux autour de la ruralité n’en font pas partie. Ce n’est pas un sujet majeur. Or les candidats se positionnent et font des propositions sur les thèmes les plus importants », a-t-il justifié au quotidien Le Courrier Picard. Par cette initiative, Sébastien Chapotard a aussi formulé dix propositions pour revitaliser les territoires : de la lutte contre la disparition des services publics à celle des zones blanches téléphoniques, en passant par la revitalisation des centres-bourgs ou encore la valorisation du patrimoine rural…

Le consultant d’EY-Parthenon n’est pas le premier consultant à s’engager officiellement en politique. Deux consultants de Kea & Partners et de Vertone, Fatima El Ouasdi et Pierre-Henri Debray, ont été élus en 2020 adjoints au maire, respectivement à Rueil-Malmaison et à Coutances (). Guillaume Kasbarian (Monitor puis PMP) a même quitté le conseil en stratégie en 2017 pour se faire élire député d’Eure-et-Loir (relire ici). Vincent Chauvet, maire d’Autun, est passé par PMP (ici).

>Conseil en stratégie et monde politique ne sont jamais très éloignés, à voir le lien étroit entre nombre de consultants, et McKinsey en particulier, avec la macronie (relire ici).

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

  • McKinsey : perquisition judiciaire au bureau de Paris
    24/05/22

    Mardi 24 mai, une perquisition judiciaire était en cours au siège du cabinet à Paris. 

  • Cinquième cabinet pour la nouvelle associée énergie de Bain
    23/05/22

    Safia Limousin, 49 ans, vient d’arriver chez Bain & Company en tant qu’associée rattachée à la practice énergie et ressources naturelles. Auparavant chez Kearney depuis 2018, la senior partner était aussi leader monde power & utilities du cabinet et était la 2e femme, après Delphine Bourrilly, à intégrer le partnership en France.

  • Conflit ouvert aux prud’hommes entre Bain et un partner
    20/05/22

    C’est une information de Bloomberg du 18 mai 2022 : Stéphane Charvériat, un partner du BCG arrivé en septembre 2019 de Bain, poursuit aux prud’hommes son ancien employeur. Une audience s’est tenue le mardi 17 mai. Une décision doit intervenir le 11 juillet.

  • Les réserves de la HATVP sur un pantouflage au cabinet d’Olivier Véran
    18/05/22

    Dans une délibération du 3 mai, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a rendu un avis de compatibilité, avec des réserves visant à prévenir tout conflit d’intérêts, sur le recrutement par une entreprise de conseil d’un membre du cabinet du ministre sortant de la Santé Olivier Véran.

  • Le boss du BCG en opération séduction
    13/05/22

    Après la patronne de McKinsey France en décembre dernier, c’est au tour du chef du bureau parisien du Boston Consulting Group, Guillaume Charlin, de s’exprimer dans les colonnes du Figaro (édition du 9 mai).

  • Législatives : quatre anciens consultants en lice
    11/05/22

    Ils sont au moins quatre anciens du sérail du conseil en stratégie à se présenter ou se représenter aux élections législatives de juin prochain, dont trois en Île-de-France. Trois d’entre eux sont des piliers de la macronie et se présentent sous la bannière #Ensemble du triumvirat Macron-Philippe-Bayrou.

  • SKP s’implante en région : nouveau filon de recrutement ?
    10/05/22

    Le bureau français de Simon-Kucher & Partners a décidé de réaliser un bêta test en posant ses valises à Lyon et à Bordeaux. À l’heure de la relocalisation et du télétravail, ces antennes répondent à la fois à un système économique nécessairement plus décentralisé et à de nouvelles opportunités RH, dans un contexte général de recrutement extrêmement tendu.

  • Une associée retail pour Singulier
    10/05/22

    Consultante chez Singulier depuis sa création en 2017, Justine Przyswa, 35 ans, a été promue associée à Paris aux côtés des associés fondateurs, Rémi Pesseguier (ex-McKinsey) et Mathieu Férel, mais aussi de l’associé basé à Londres, Kitson Symes (lui aussi un ancien « Mac »).

  • Destination Toronto pour un associé parisien d’Oliver Wyman
    06/05/22

    Damien Renaudeau, partner parisien des services financiers d’Oliver Wyman depuis 2018, est parti renforcer les troupes du cabinet à Toronto, l’un des 70 bureaux du cabinet dont la maison mère est le groupe US Marsh McLennan. Le Canada et ses trois bureaux, Montréal, Calgary et Toronto (le plus gros), comptent une centaine de consultants.

Hervé Hubert
France
ruralité, présidentielle, politique, élection
10001
EY Parthenon
2021-11-15 19:05:00
0
Non