Du gaming à la fintech : objectif croissance

Antoine Le Nel, chez Oliver Wyman de 2004 à 2010 et au >BCG entre 2011 et 2013, rejoint la fintech en plein boom, Revolut, en tant que VP chargé de la croissance.

12 Aoû. 2021 à 07:00
Du gaming à la fintech : objectif croissance

Et le nouveau VP va avoir du pain sur la planche sur son segment « croissance ». Après un tour de table qui lui a permis de lever 800 M$, cette « super application » financière basée à Londres est aujourd’hui valorisée à 33 Md$. Revolut fournit des services bancaires, d’investissement, de transfert de devises, et d’autres services de gestion, à quelque 16 millions d’utilisateurs dans le monde, et réalise plus de 150 millions de transactions par mois.

Revolut, créée en 2015 par un Russe aujourd’hui âgé de 37 ans, Nikolay Storonsky, fait partie des néobanques. Son but : développer le « Amazon » des services financiers en construisant la principale alternative aux banques. En un an, Revolut a multiplié sa valorisation par six ; elle s’élevait à 5,5 Md€ après une levée de fonds de 580 M€. Son chiffre d’affaires a également augmenté de 57 % entre 2019 et 2020, passant de 229 M$ à 361 M$.

Ingénieur des Mines Paris en 2004, Antoine Le Nel débute chez Oliver Wyman comme analyste, puis gravi les échelons jusqu’à celui de manager (senior associate chez Oliver Wyman). Il sera plutôt affecté à des projets de croissance pour les entreprises B to C des secteurs des télécoms mobiles, du commerce de détail, du crédit à la consommation, et de l’entertainment… Le consultant va également passer dix mois au bureau de Dubaï tout juste ouvert (en 2005).

En 2010, il quitte ce cabinet pour créer sa start-up, Scuba-booking.com, une plateforme de voyages dédiée aux plongeurs.

Un an plus tard, Antoine Le Nel retrouve le conseil en stratégie au Boston Consulting Group, où le manager (project leader au BCG) fait partie des practices pricing et marketing analytique pour les entreprises B to C. Entre 2013 et 2014, il part pour VistaPrint à Barcelone, responsable de l’équipe d’analyse CRM (customer relationship management), produit, et merchandising pour l’Europe et l’Amérique du Nord.

Depuis sept ans, l’ancien consultant était chez King à Barcelone, entreprise britannique de divertissement interactif fondée en 2003 : d’abord directeur CRM et promotions croisées, puis directeur senior, promu VP stratégie marketing et analytique en 2018, puis VP croissance depuis 2019.

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

services financiers

  • Le directeur digital de Mars chez CAFPI

    Le chef de la practice digital de Mars & Co, Thomas Chambon, vient d’arriver chez CAFPI, en qualité de responsable de la technologie (CTO). Ce groupe, un des leaders français du courtage en prêt immobilier, est passé sous le contrôle du fonds français BlackFin en 2021 (pour quelque 240 millions d’euros).

  • 10 ans après Bain Paris destination Revolut Asie

    Charles Debonneuil, Bainie durant trois ans à la fin des années 2000, plus de six ans au sein de la plateforme de e-commerce asiatique Lazada, est nommé général manager APAC de la néobanque britannique Revolut.

  • Bain choisi par l’AMF

    Bain & Company a été choisi, parmi les neuf candidats ayant répondu à l’appel d’offres, pour effectuer une mission auprès de l’Autorité des marchés financiers pour réaliser une étude de perception de l’AMF auprès des grands acteurs de la place financière.

  • Et un consultant de plus chez Edenred

    Le Bainie (durant 3 ans) Bertrand Dumazy, PDG d’Edenred, n’hésite pas à faire ses courses dans le panier du conseil en stratégie.

  • Un associé infra passe du BCG à EY-Parthenon

    Quelques jours après le départ pour Oliver Wyman de l’associé dédié au private equity Pierre-Henri Vacher, EY-Parthenon a annoncé l’arrivée de François-Xavier Delenclos en qualité d’associé leader des infrastructures au sein de l'équipe capital-investissement, basée à Londres.

  • La fintech à la mode consulting

    La fintech française, et son lot d’anciens consultants, se porte au mieux.

  • Cryptomonnaies : rendez-vous en terre inconnue

    Bitcoin, ethereum, ripple, litcoin, zcash, dash, stellar…, des noms barbares pour les néophytes, mais de l’or en barre pour les connaisseurs. Le secteur des cryptomonnaies explose depuis quelques années seulement… et ce n’est à priori qu’un début. Pourtant, rares sont les cabinets de conseil en stratégie qui interviennent auprès de ses acteurs. Un monde vierge à décrypter pour les consultants. Oliver Wyman et Eight Advisory font partie de ces cabinets pionniers dans l’univers encore ténébreux des crypto. 

  • Une banque d’affaires pour l’associé de Roland Berger

    Jean-Michel Cagin, associé de Roland Berger depuis 2017, a quitté tout récemment le cabinet pour rejoindre Amala Partners, une banque d’affaires spécialisée dans le conseil en fusions-acquisitions, où il est nommé managing partner. 

  • Lazard Frères Gestion : Christophe Coquema promu directeur des opérations

    Christophe Coquema, 48 ans, six ans dans les services financiers chez McKinsey dans les années 2000, est nommé associé-gérant et COO de Lazard Frères Gestion, l’une des deux filiales du groupe Lazard de gestion d’actifs (avec Lazard Asset Management). 

services financiers
Revolut, fintech, growth
9674
Boston Consulting Group Oliver Wyman
2022-04-01 09:33:11
0
Non