Dans le rouge, Air France mandate McKinsey

 

La compagnie franco-néerlandaise a connu un très mauvais premier trimestre 2019. Sa perte d’exploitation s’est élevée à 303 millions d’euros, contre 185 millions sur la même période il y a un an. Pour pallier ce déficit, plusieurs mesures ont été annoncées en interne par Benjamin Smith, le directeur général d’Air France-KLM. Le nouveau patron, nommé pendant l’été 2018, a en effet annoncé, lundi 13 mai, un plan de départs volontaires (PDV) à l’occasion d’un comité social et économique central extraordinaire (CSECE), selon Le Monde. Au total, 465 des 3 200 postes du réseau intérieur sont visés. Autre information du quotidien : la direction a chargé le cabinet McKinsey de mener un audit dans le but d’évaluer les performances économiques de tous les secteurs de la compagnie, dit Gaël Amaury, le secrétaire général adjoint de la CFDT Air France. L’objectif de cette mission est d’analyser « les forces et les faiblesses » de l’entreprise, a déclaré Anne Rigail, directrice générale d’Air France, dans un courriel envoyé aux salariés.

 

Crédit photo : Illustration Air France.

24 mai. 2019 à 05:20
Dans le rouge, Air France mandate McKinsey

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

transports - tourisme

Super Utilisateur
transports - tourisme
air france, mckinsey, mission, transport, aérien
2306
McKinsey
2022-05-26 12:47:54
0
Non