CVA, l’âge de la maturité

Il y a quelques jours, quelque 400 invités étaient réunis à la Fondation Louis Vuitton pour fêter les 35 ans de Corporate Value Associates. À la fondation Louis Vuitton, comme en 2017, avec une expo Mitchell-Monet symbolique pour le fondateur du cabinet Paul-André Rabate.

Consultor
23 Nov. 2022 à 05:00
CVA, l’âge de la maturité
Fondation Louis Vuitton, Paris, France © dbrnjhrj

« Si on parle plutôt de Picasso, Monet a été un vrai “disrupteur”, le premier à commencer à “disrupter” la peinture quand la photographie faisait son apparition. Par ailleurs, la ressemblance entre deux peintres qui n’ont pas vécu dans les mêmes géographies et la même temporalité (Claude Monet, 1840-1926, et Joan Mitchell, 1925-1992, ndlr) est très intéressante, inspirante », commente à Consultor Paul-André Rabate, fondateur de CVA en 1987.

Pourquoi fêter ses 35 ans ? CVA n’avait jusque-là marqué que les dizaines… Une nécessité en cette période complexe, selon Paul-André Rabate. « Le covid a marqué un grand blanc dans la relation physique avec les clients. Il était important de se retrouver, clients actuels et anciens clients ; certains sont venus d’Allemagne, de Belgique, de Grande-Bretagne et d’Asie. Par ailleurs, à 35 ans, une entreprise entre dans une phase de maturité. Nous avons montré notre résilience durant la phase covid, en restant sur notre ligne directrice : un cabinet indépendant, haut de gamme, avec des relations à long terme avec ses clients. »

à lire aussi

09/03/22
07032022cvabureau

Un saut de puce dans le VIIIe arrondissement : de George V à la rue Pierre Charron.

Ce dont le fondateur de CVA se dit le plus fier ? De compter moult clients fidèles – pour certains depuis plus de 30 ans –, malgré les changements de direction, d’avoir su anticiper les grandes transitions (la transition énergétique, les mutations du secteur de la banque et de l’assurance…), et de ses milliers d’alumnis.

« Je suis particulièrement fier de voir comment évoluent certains d’entre eux, ce sont un peu nos médailles Fields : Christel Bories (chez CVA de 1987 à 1993, PDG d’Eramet depuis 2017, ndlr), Nicolas Vandenberghe, qui a fondé une start-up devenue une licorne (Chili Piper, chez CVA de 1989 à 1993, ndlr), Vincent Levita, fondateur et CEO de Infravia (plateforme SaaS, ndlr) ou encore Michael Starkey (ex-associé à Melbourne, ndlr), cofondateur de Athena (plateforme de prêts immo, ndlr), pour ne citer qu’eux. »

Et un avenir encore à écrire pour le fondateur qui reste très impliqué et qui prépare, avec sa quinzaine d’associés, le CVA de 2025 : « La transition est déjà faite. J’adore mon métier et je compte continuer à m’impliquer fortement dans CVA. Nos clients nous forcent à innover et à nous réinventer en permanence, et c’est ce que nous allons faire. »

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

  • Assemblée nationale : à gauche, la séparation de l’audit et du conseil dans le viseur
    02/12/22

    La Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale (Nupes) cherchaient à inscrire la mesure dans la loi de finances. 49.3 oblige, elle n’a même pas pu être discutée. Une mesure, parmi d’autres de lutte contre l’évasion fiscale, que le groupe parlementaire voudrait à nouveau pousser au cours de la mandature. Charlotte Leduc, députée LFI/Nupes, qui est à l’origine de cette proposition, répond à Consultor.

  • Pour ses 15 ans, Cylad décolle
    29/11/22

    Le cabinet Cylad Consulting, né à Toulouse avec une forte connotation aéro/défense, vient de fêter ses 15 ans d’existence.

  • BCG : un ancien du Budget à Bercy élu partner
    24/11/22

    Arrivé en 2014 au Boston Consulting Group, après une première vie à la Direction du Budget à Bercy, Maël Robin est élu partner et managing director du BCG à Paris. Son domaine de spécialisation porte sur les services financiers.

  • Après l’épisode Zemmour, départ de l’ancien patron de Roland Berger
    22/11/22

    Alors qu’Olivier de Panafieu, l’ancien managing partner de Roland Berger en France, avait été suspendu après avoir accueilli un dîner de soutien à Éric Zemmour à son domicile, son départ du cabinet était en question. Il a finalement quitté ses fonctions en septembre.

  • McKinsey : élection de six hommes et une femme
    21/11/22

    Ils ne sont pas moins de sept, âgés de 33 et 49 ans, à être promus associés chez McKinsey Paris en cette mi-novembre : Hassen Ahmed, Timothée Fraisse, Jérémie Ghandour, Jérôme Loufrani, Cindy Popp (Tang), Arnaud Tournesac, Yannig Gourmelon.

  • BCG : trois nouveaux partners, dont un ex du cab’ de Nathalie Kosciusko-Morizet
    16/11/22

    Sanae Aouni et François-Régis Turc sont cooptés dans l’équipe BCG on Transformation. Leïla Hamidou est, elle, élue dans la practice marketing, sales et pricing.

  • Le Figaro sous le charme de McKinsey
    15/11/22

    Le quotidien dresse un éloge – un peu comique tant il est à sens unique – de Clarisse Magnin-Mallez, la patronne de McKinsey en France, et donne quitus au cabinet – en dépit des faits.

  • McKinsey : départ d’une associée santé-assurance
    10/11/22

    Stéphanie Lotz, associée de McKinsey Paris axée sur l’expérience client, particulièrement des secteurs santé et assurance, a quitté le cabinet, même si ce n’est pas encore officiel. Et pour l’instant, son nouveau point de chute reste inconnu. Maj 22/11/2022 : Stéphanie Lotz a rejoint le bureau de McKinsey à Stuttgart. 

  • Belle promo de partners pour Oliver Wyman
    08/11/22

    Oliver Wyman annonce la promotion de 78 partners et directeurs exécutifs pour 2023, dont cinq au bureau de Paris, un record historique pour ce cabinet, filiale de Marsh McLennan.

Adeline
France
cva, corporate value associates, Pierre-André rabate
12130
Corporate Value Associates
2022-11-22 08:24:21
0
Non