Choiseul : une ancienne du BCG au sommet

Quinze anciens consultants – dont six femmes –, issus du conseil en stratégie, font partie du dernier classement Choiseul 2022 des 100 leaders de demain de moins de 40 ans.

Barbara Merle
23 mai. 2022 à 05:00
Choiseul : une ancienne du BCG au sommet
LinkedIn

Un nombre strictement identique au classement 2021 (avec six sorties et six entrées), selon les calculs de Consultor. En tête des cabinets représentés, ce sont les alumnis du Boston Consulting Group qui tiennent la barre – ils sont cinq (un tiers) –, juste devant McKinsey (4), Bain & Company (2) et Roland Berger (2), cabinet partenaire du classement Choiseul.

Un classement réalisé depuis 2013 par l’Institut Choiseul et pour lequel le think tank français dédié aux questions économiques et aux relations internationales classe les profils en fonction de critères pondérés : accomplissements (expériences, réalisations, progression), situation (position, réputation, influence), potentiel (créativité, vision, agilité). Nous n’en saurons pas plus sur les modalités de sélection. La recette reste bien gardée.

Et la première d’entre eux est Anne-Laure de Chammard, 39 ans, la patronne d’Engie Solutions International depuis quelques mois seulement (ici). L’ex-BCGer se hisse à la 2e place du classement Choiseul 2022, derrière le PDG de Chargeurs Michaël Fribourg. Anne-Laure de Chammard avait fait directement son entrée à la 18e place du palmarès 2020, et s’était hissée à la 7e place l’année dernière. « Ce classement est pour moi avant tout révélateur de l’importance des enjeux liés à la transition énergétique et sociétale, et met en avant l’engagement fort d’Engie dans la transition vers la neutralité carbone. C’est également une façon d’être ambassadrice de cette entreprise qui fait confiance à ses équipes et me les fait grandir », confie-t-elle à Consultor, préférant humblement mettre en avant son entreprise que son propre parcours. La transition énergétique, un critère de sélection pour Choiseul ?

Pas si sûr. Parmi les dix premiers lauréats, sept représentent l’industrie, une les médias, une autre une banque et le dernier, la star du basketball Tony Parker, est président de l’ASVEL.

Anne-Laure de Chammard (X, Ponts ParisTech, Harvard), au BCG entre 2008 et 2010, est aussi la seule représentante du conseil en stratégie à faire partie du premier quart du cru Choiseul 2022.

à lire aussi

31/03/21
Anne_Laure_Chammard_Cecile_Guillou

 

Le classement annuel Choiseul 2021 des 100 leaders économiques de demain – de moins de 40 ans – vient d’être dévoilé. Nous avons comptabilisé seize anciens consultants (dont six femmes) parmi les jeunes dirigeants mis en lumière par l’Institut Choiseul, dont le cabinet Roland Berger est partenaire (ils étaient quatorze dans le top 100 2020). Alors que McKinsey tenait le haut du panier des alumni en 2020 avec cinq ex-McK, il est aujourd’hui rejoint par le Boston Consulting Group, les deux cabinets comptent quatre alumni chacun dans ce classement.

 

Le deuxième ancien consultant, Thomas Grenier (HEC 2006), 39 ans, se positionne, lui, à la 25place. Consultant en début de carrière chez McKinsey entre 2007 et 2008, puis entre 2010 et 2013, Thomas Grenier est depuis deux ans VP senior en charge de la stratégie produit, des franchises et du marketing global de Sanofi Pasteur (il intégrait directement le top 100 en 2021, à la 32place).

Arnaud Sourisseau, 39 ans (ESCP 2007), améliore, lui aussi, son classement sur un an, passant de la 50e à la 31e place. Cet ancien de Bain & Company (2007-2011) est fondateur associé de One Man Support, une plateforme d’intermédiation entre consultants en stratégie et acheteurs de conseil (relire ici).

À noter que ces trois anciens du conseil du premier tiers du classement sortiront l’année prochaine, atteignant alors la limite d’âge.

Jérémie Lecha, 33 ans, CEO du Groupe Roullier, entre lui directement à la 33e place du classement 2022. Ce diplômé de l’ENS/Mines ParisTech (2012) a été consultant chez EY durant plus de sept ans, senior manager stratégie et opérations au sein du bureau londonien entre 2018 et 2019.

Autre ascension notable, Meriem Riadi (), 39 ans, chez Roland Berger entre 2006 et 2013, qui passe de la 75e place à la 40e place, a été nommée directrice du digital de Suez en 2017.

L’« ex-Mac », Alexandra Dublanche, 39 ans, VP du développement économique de la région IDF (ici) reste quant à elle quasi stable, de la 43e à la 42place.

Plusieurs autres anciens consultants ont fait leur entrée directe dans ce classement 2022 :

Alexandru Nicolae Marin (49e), 33 ans, VP du groupe Auto1 et DG de la filiale française, consultant au Boston Consulting Group de 2010 à 14 (relire ici).

Alexandre Prot (53e), 39 ans, cofondateur et DG de Qonto (relire ici), diplômé de HEC, et de l’INSEAD, un consultant de McKinsey entre 2006 et 2009.

Emmanuelle Malecaze-Doublet (70e) 34 ans, DGA du PMU depuis décembre dernier (ici), chez McKinsey New York et Paris de 2012 à 2018.

Samuel Desprets (79e), 38 ans, DG du Laboratoire Shadeline, diplômé de l’EM Lyon Business School et Université de Floride, a fait ses classes chez Roland Berger (2007-2010).

Clara Chappaz (86e), 32 ans, à la tête de La French Tech, ESSEC Business School, Harvard Business School, a passé quelques mois au Boston Consulting Group en 2017.

Quatre autres alumni du conseil toujours présents en 2022 :

47: Sébastien Guillo, 38 ans, directeur de l’international HSBC France, chez Oliver Wyman entre 2007 et 2010 (48e en 2021)

54: Robin Rivaton (ex-BCGer), 34 ans (ici), directeur d’investissement pour Eurazeo (62en 2021).

71e : Anne-Laure Feldkircher (BCGer entre 2009 et 2012), 37 ans, directrice de la stratégie et des fusions-acquisitions du groupe FNAC Darty (72en 2021).

96e : Anthony Lallier, 38 ans, DG délégué de NAOS, un Bainie de 2011 à 2016 (100en 2021).

À noter six sorties au total, dont quatre pour limite d’âge : Cécile Guillou, la CEO de Franprix (McKinsey 2005 – 2009), Éric de la Bonnardière, PDG d’Evaneos (Advancy 2006-2008), Marine Charles (ici), DGA de Lapeyre (OC&C Strategy Consultants 2003-2008), et Guillaume Princen, DG Europe de Stripe (McKinsey 2010-2014).

Les deux autres sorties : Nicholas Hodler (68e en 2021), PDG du groupe Arc, au BCG entre 2011 et 2015 et Jérôme Dumond (80e en 2021), responsable marketing de Clear Channel France, consultant chez Roland Berger de 2007 à 2009.

1
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaires (1)

Emmanuel Autier
23 mai 2022 à 09:09
C’est dommage que pour vous conseil se résume à Conseil en Strategie. Il y a d’autres anciens consultants dans le classement Choiseul

citer

signaler

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Classement

  • Top employeurs : l’équilibre vie pro-vie perso fait reculer les cabinets de conseil
    19/05/22

    Universum publie le mercredi 18 mai la 17e édition de son sondage annuel sur l’attractivité des employeurs aux yeux des étudiants français. Les cabinets de conseil en stratégie restent très peu nombreux à être classés et pâtissent d’une image plus négative sur l’équilibre vie pro-vie perso que d’autres secteurs (le secteur du luxe par exemple).

  • Vault 2022 : Bain cartonne, percée de L.E.K.
    12/04/22

    Le classement tant attendu des cabinets de conseil en stratégie et management a rendu son verdict pour l’année 2022. Résultat : en Amérique du Nord (top 50) comme en Europe (top 25), le haut du classement bouge peu, mais la suite laisse quelques surprises.

  • 4 % d’anciens consultants dans les comex du CAC 40
    04/04/22

    Une femme, jeune, ancienne consultante, entre dans le cercle ultrafermé des grands patrons du CAC 40. Christel Heydemann, deux ans de BCG, prend ainsi ses fonctions de CEO d’Orange à partir du 1er avril 2022.

  • Sur l’index de l’égalité professionnelle, le consulting joue la montre
    16/03/22

    50 % des cabinets de conseil en stratégie français recensés dans le guide de Consultor n’avaient pas publié leur index à la date de cet article. Toutes les entreprises de plus de 50 salariés y sont obligées chaque 1er mars, sous peine d’amende.

  • Combien de temps pour devenir partner ? Étude Consultor 2022
    18/02/22

    11 ans en moyenne au travers de quatre à six grades principaux déclinés en cinquante nuances d’échelons intermédiaires et autant de noms différents : voilà l’ascension que devront réaliser celles et ceux qui se lancent dans une carrière dans le conseil en stratégie pour atteindre le partnership. 

  • Classement Glassdoor France 2022 : Bain déboule en 3e place
    16/02/22

    C’est une première ! Un cabinet de conseil en stratégie, Bain & Company, entre – directement dans le top 3 – dans le classement Glassdoor 2022 en France, un palmarès réalisé à partir des avis, positifs et négatifs, des salariés. Une présence inédite pour le secteur du conseil en stratégie. Hasard ou amorce de changement culturel du secteur ?

  • Partners : bientôt la parité ?
    29/12/21

    Consultor publie son 7e baromètre de la parité dans les partnerships de cabinets de conseil en stratégie. Les chiffres continuent à témoigner de microvariations d’un cabinet à l’autre dans un paysage qui reste toujours ultramasculin. Certains appellent pourtant à la patience et assurent que le changement est en cours.

  • Classement Consultor 2022 des cabinets de conseil en stratégie
    19/11/21

    Consultor publie la 10e édition de son classement annuel des cabinets de conseil en stratégie. Dans ce sondage, les étudiants de dernière année scolarisés dans les écoles supérieures de commerce et d'ingénieurs indiquent quels cabinets référencés dans le guide des cabinets de conseil de Consultor ils connaissent le mieux. Et pour lesquels ils travailleraient le plus volontiers. Le périmètre de ce sondage s’élargit : jamais Consultor n’avait classé autant de cabinets, ils sont 27 cette année, avec plusieurs entrants tels que CMI, Eight Advisory, OC&C ou Publicis Sapient.

  • Les consultants dans la pharma : le classement Consultor 2021
    26/05/21

     

    Sanofi, Novartis… les plus grands laboratoires pharmaceutiques comptent parmi les plus gros acheteurs de conseil en stratégie avec des budgets annuels d’achats plus de 100 millions d’euros. Et le marché reste ultra dynamique : à l’instar de Cepton, spécialiste de la pharma, de la biotech et des medical devices, qui table sur + 50 % de croissance en 2021. L’un des plus gros marchés de conseil donc sur lequel nombre de cabinets ont des velléités de développement. Consultor a sondé 183 professionnels dans 26 laboratoires pour recenser les marques de conseil en stratégie qu’ils connaissent le mieux et ce qu’ils pensent des missions achetées. 

     

Classement
choiseul, chammard, anne laure chammard, engie, Thomas Grenier
10635
Bain & Company Boston Consulting Group McKinsey OC&C Roland Berger
2022-05-23 06:56:33
1
Non