Ça roule pour l’ancienne Vertonienne

L’ancienne manager de Vertone, Amélie Guicheney, 35 ans, se lance dans l’entrepreneuriat avec Gaya, et l’ambition de créer des vélos électriques français à la fois polyvalents, connectés et réparables, plus adaptés aux femmes et aux parents. Des vélos pour répondre aux demandes des urbains et des urbaines. 

Consultor
17 Déc. 2021 à 06:00
Ça roule pour l’ancienne Vertonienne
Adobe Stock Illustration

« Nous souhaitons proposer un vélo très polyvalent afin de simplifier l’expérience pendulaire. Nous travaillons également beaucoup l’impact écologique dès sa fabrication, notamment sur la longévité de la batterie. Nous voulons aussi proposer un vélo français pas trop cher et inclusif. Nous avons ainsi écouté la voix des femmes urbaines car une majeure partie du marché français s’adresse avant tout aux hommes, en recherche de vélos de techniques et de loisirs, VTT et E-VTT, et nous sommes en discussion avec un ESAT [ex-centre d’aide pour le travail, pour l’inclusion des travailleurs handicapés – ndlr] », confirme Amélie Guicheney à Consultor. 

L’inclusion passe aussi à ses yeux par le binôme atypique qu’elle constitue avec son associé, Jacques Bonneville, 60 ans, un senior du secteur auto/vélo et de l’e-mobilité (ex-CEO de Matra et ex-VP de Peugeot Motocycles…).

Diplômée de l’EM Lyon en 2009, Amélie Guicheney a débuté comme consultante chez Vertone où elle s’est spécialisée dans les secteurs du luxe, retail, tourisme, média et assurance sur des sujets de marketing et programmes CRM, d’expérience client et de transformation digitale. 

En 2017, devenue manager, Amélie Guicheney rejoint Evaneos en tant que responsable de l’offre online. Deux ans plus tard, elle y est promue cheffe data et offres, et membre du comex. Début 2021, le voyagiste supprime son poste, l’entreprise ayant vu son chiffre d’affaires dégringoler (-90 %) en 2020 selon les fondateurs de la marque, Éric La Bonnardière (ex-consultant chez Advancy, 25ème du classement Choiseul 2021) et Yvan Wibaux. 

Elle exerce alors comme consultante indépendante durant quelques mois avant de se lancer dans son projet de vélo électrique. Depuis juin dernier, Amélie Guicheney est par ailleurs membre du board de Glanceable, start-up du secteur de l’IA, qui propose une plateforme d’analyse sémantique des feedbacks clients. « J’y ai avant tout un rôle de mentoring et de coaching », souligne l’ancienne Vertonienne, membre de Comète, un club réservé aux femmes leaders.

Sa nouvelle entreprise Gaya est en phase d’amorçage, les prototypes de vélos sont actuellement en phase de test. Et Amélie Guicheney ne s’aventure pas à donner de nouvelles échéances sur son projet. « Il y a beaucoup de tensions sur ce marché, il est donc difficile de s’engager sur des dates », appuie-t-elle.

Le vélo électrique, une tendance de fond ? Clara Vaysse, consultante chez Simon Kucher & Partners entre 2011 et 2015, s’est également positionnée sur le secteur en lançant une offre de micromobilité locale et partagée. Les mobilités douces, les cabinets de conseil en stratégie s'y mettent aussi : PMP et le BCG proposent désormais des vélos électriques à leurs collaborateurs (ici et ).

à lire aussi

Périphérique_porte_dAuteuil_Paris_16e

 

Ce sont quatre acteurs majeurs de la mobilité – BlaBlaCar, Mobilize (la nouvelle marque dédiée du groupe Renault), la RATP et Uber – qui s’unissent dans le cadre d’un vaste projet commun, Mobilité 360.

L’idée centrale : proposer des solutions de mobilité plus durables. En chef d’orchestre, le Boston Consulting Group, un cabinet très actif sur ce sujet (voir ici, ici et ici), doté d’un Centre d’innovation pour la mobilité qui réfléchit au futur de la mobilité, mais aussi d’un think tank dédié à l’innovation, le BCG Henderson Institute (BHI).

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

L'après-conseil

Benjamin Solano
L'après-conseil
vélo, vélo électrique, Amélie Guicheney
10133
Vertone
2021-12-17 08:43:00
0
Non