2 ex-consultants en stratégie candidats du populiste Tea Party au Sénat

Le New York Times présente le parcours de Ben Sasse et Tom Cotton, candidats au Sénat du Tea Party, parti ultra conservateur, qui ont tous les deux sur leur cv un diplôme d'une prestigieuse université de la Ivy League (Harvard ou Yale)  puis un passage dans le conseil en stratégie.

M. Sasse, qui a gagné la primaire républicaine dans le Nebraska a ainsi travaillé en tant que special adviser pour McKinsey et a aussi travaillé pour le BCG. Le quotidien met ainsi en avant la contradiction avec sa posture de campagne en tant qu''outsider' s'attaquant aux leaders d'influence.

De son coté M. Cotton, candidat dans l'Arkansas, a travaillé un peu plus d'un an comme consultant chez McKinsey.

20 mai. 2014 à 04:14
2 ex-consultants en stratégie candidats du populiste Tea Party au Sénat

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).
9 * 4 =

Monde

  • New York : BCG et Deloitte croquent la Grosse Pomme
    18/05/23

    Si les deux cabinets avaient été retenus pour conseiller l’État de New York pour 5 ans et un plafond de 60 millions de dollars, leurs honoraires ont bondi à 200 millions de dollars, notamment du fait de la pandémie de covid.

  • Le sport universitaire américain fait appel à l’expertise de Bain
    17/05/23

    Le cabinet Bain & co a été choisi par la National Collegiate Athletic Association (NCAA), plus grande organisation sportive universitaire au monde, pour revoir sa stratégie commerciale.

  • Le Kilimandjaro à deux sur « 3 pattes »
    16/05/23

    Un consultant du BCG, adepte des défis humains et sportifs, a réussi l’ascension du Kilimandjaro en binôme. Petit détail : les deux compères s’étaient scotchés chacun une jambe pour sensibiliser à la maladie de Charcot Marie Tooth .

  • Les tensions économiques américano-chinoises rebondissent chez Bain
    05/05/23

    La police de Shanghai s’est rendue dans le bureau local de Bain pour y interroger plusieurs employés, alors que les tensions géopolitiques et commerciales entre la Chine et les États-Unis ne cessent de croître.

  • Oliver Wyman : après 3 années d’essor, le T1 2023 atteint un plateau
    24/04/23

    Selon des résultats publiés par la maison-mère du cabinet Marsh McLennan le 20 avril 2023, le premier trimestre 2023 marque une stabilisation de l’activité.

  • Nouveau coup de frein sur les recrutements
    21/04/23

    C’est une information du Wall Street Journal : aux États-Unis, McKinsey et Bain ont adressé simultanément des propositions de report de dates de démarrage à des recrues à qui des offres d’embauche avaient déjà été adressées. En France, plusieurs cabinets prévoient également un certain ralentissement des recrutements.

  • New York : un discours signé BCG et Deloitte à 2 millions de dollars
    20/04/23

    Après s’être procuré des documents publics, le New York Times a révélé que Kathy Hochul, gouverneure démocrate de l’État de New York, avait fait appel à Deloitte Consulting et au BCG pour l’aider à écrire son discours du « state of the State », qui dicte chaque année les grandes orientations budgétaires du pouvoir local.

  • Strategia déploie ses ailes aux States
    19/04/23

    Deux ans seulement après la création du cabinet pure player de conseil en stratégie de croissance durable, et l’ouverture d’un premier bureau en Chine fin 2021, les associés de Strategia, initialement basés à Paris et à Zurich, ouvrent un nouveau bureau aux États-Unis à Seattle.

  • Le « Split EY » renvoyé aux Calendes grecques
    13/04/23

    8 septembre 2022 – 11 avril 2023. Voilà quelle aura été la durée de vie publique du gigantesque plan de séparation des activités de conseil et d’audit, surnommé « Project Everest », qu’EY préparait en interne depuis novembre 2021. Le Financial Times annonçait mardi que le Big Four renonce à son projet, tout en laissant la porte ouverte à une séparation ultérieure dont les contours sont encore très flous.

Super Utilisateur
Monde
senat, tea party, mckinsey, bcg
1136
0