TNP Consultants vs l’État : l’audience en référé du 16 février

L’État a-t-il favorisé McKinsey ou, a minima, empêché une compétition équitable entre des candidats à l’attribution d’un marché public à 12 millions d’euros ?

Pierre-Anthony Canovas
17 Fév. 2021 à 14:02
TNP Consultants vs l’État : l’audience en référé du 16 février

C’est cette question qui était au centre des débats lors de l’audience qui s’est tenue mardi 16 février au tribunal administratif de Paris où le cabinet TNP Consultants a assigné en référé le ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance.

Le premier reproche au second, et plus particulièrement à la Direction des Achats de l’État (DAE), d’avoir privilégié le géant américain – alors que son prix était 32 % plus important que le sien – sans avoir pu lui permettre de lui montrer suffisamment son expertise (relire notre article). Représentés par Me Hugueny du cabinet Adden Avocats, TNP Consultants et son partenaire Buying Peers ont demandé l’annulation de la décision et 5 000 euros de dommages au titre des frais d’avocats.

Au cours de l’audience qui a duré moins de 45 minutes, la défense de TNP Consultants s’est notamment interrogée sur une phase de sourcing, « où il n’y a eu aucune phase de publicité préalable », un argument réfuté par la défense, mais aussi un tropisme de choix en faveur de grands cabinets internationaux. Accenture a été en effet sélectionné pour le premier lot qui vise à faire réaliser près de 800 millions d’euros d’économies à l’État et d’un montant de 22,3 millions d’euros d’honoraires.

Le second lot, qui fait l’objet de la procédure, doit permettre pour sa part à l’État de dégager a minima près de 200 millions d’euros d’économies d’ici 2022 dans les achats de 484 opérateurs de l’État, dont des organismes comme l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), l’agence des participations de l’État (APE) ou Pôle Emploi.

McKinsey et son associé pour ce lot, la société de conseil française EPSA, étaient représentés par Me Billery du cabinet August Debouzy tandis que Bercy a fait appel à Me Girardo de Landot & Associés. La clôture de l’instruction a été décalée de 48 heures pour la communication par TNP Consultants et Buying Peers d’un mémoire complémentaire sur l'irrégularité de la procédure de dialogue compétitif d’ici au jeudi 18 février à 17 heures. La décision sera prononçée à l'issue de ce délai et et transmise directement aux parties. 

Note : article mis à jour le 24/02 suite à la communication par le Tribunal Administratif de la décision à Consultor

Pierre-Anthony Canovas pour Consultor.fr

1
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaires (1)

Riton de la compta
18 Fév 2021 à 18:26
Je ne sais pas ce qui me choque le plus : que TNP se positionne en concurrent de McK, qu'ils fassent des propales à 70% du tarif des bleus, ou qu'ils affirment avoir une expertise en autre chose qu'en PMO.
Que ne ferait-on pas pour le buzz...

citer

signaler

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

secteur public

  • Vente en ligne : McKinsey dessine la stratégie de l’UGAP 

    Pour répondre à la concurrence des GAFA, la centrale d’achat qui centralise auprès de ministères, collectivités territoriales et établissements hospitaliers, les commandes à des centaines de fournisseurs, a fait appel au cabinet de conseil pour élaborer une stratégie de vente en ligne. 

  • Recherche : la carte consulting des universités françaises

    Le cabinet CMI a accompagné cinq des quinze universités labellisées fin novembre lors de la première vague de l’appel à projet ExcellenceS, rendue publique par l’État le 30 novembre 2021. Le cabinet est ainsi intervenu auprès des universités de Haute-Alsace, de Bourgogne-Franche-Comté, de Poitiers, de Pau et Gustave-Eiffel.

  • Achats de conseil de l'État : des bonnes pratiques à portée de main

    Michel Grévoul, le directeur du service des achats de l’État, et Edward Jossa, le président de l’UGAP, étaient entendus par la commission d’enquête du Sénat le 8 décembre 2021.

  • « Quand c’est complexe, 23 114 euros » : le prix du conseil à l'UGAP

    Trois ans après que l’Union des groupements d'achats publics (UGAP), qui centralise auprès de ministères, collectivités territoriales et établissements hospitaliers, les commandes à des centaines de fournisseurs, avait lancé son premier marché de conseil en stratégie d’une valeur de 12 millions d’euros, son directeur a détaillé au Sénat comment ils sont dépensés.

  • Au Sénat, l'explosion des dépenses de conseil en question

    Jeudi 2 décembre, la commission d’enquête du Sénat sur l’influence des cabinets de conseil dans les politiques publiques démarrait ses travaux. Elle se donne pour objectif de faire la lumière sur un sujet devenu grand public après que plusieurs cabinets de conseil sont intervenus auprès du gouvernement dans le cadre de la gestion de la pandémie.

  • UK : la pandémie fait flamber les dépenses de conseil de l’État

    Bataille de chiffres, mais une tendance claire : le gouvernement britannique a fortement fait augmenter ses achats de missions de consulting pour l’aider à mettre en œuvre sa réponse à la pandémie de covid-19. Selon les chiffres agrégés par le spécialiste de la dépense publique britannique Tussell, et cités le 24 octobre 2021 par le Financial Times, 2,5 milliards de livres sterling auraient été allouées par le gouvernement central britannique et ses agences sur l’exercice 2020-2021, deux fois plus que les 1,2 milliard comptabilisés par Tussell sur l’exercice antérieur, en 2019-2020.

  • Ministère de la culture : Roland Berger planche sur les bibliothèques

    Le cabinet Roland Berger vient d’être missionné par le ministère de la Culture pour une vaste étude sur les achats de livres imprimés non scolaires par les gestionnaires publics de bibliothèques (plus de 16 000 bibliothèques publiques en France).

  • Secteur public : l’UGAP double la mise sur le conseil en stratégie

    L’Union des groupements d'achats publics (UGAP), qui centralise les commandes de centaines de fournisseurs auprès de ministères, collectivités territoriales et établissements hospitaliers, a lancé le 22 octobre 2021 le renouvellement d’un premier marché de conseil en stratégie qu’elle avait attribué une première fois le 6 mars 2019.

  • Secteur public : les objectifs de la commission d’enquête du Sénat

    Les cabinets de conseil privés pèsent-ils trop sur les décisions politiques publiques françaises ? Telle est la question centrale lâchée par le groupe communiste (CRCE) du Sénat qui vient de lancer une commission d’enquête, dont Éliane Assassi, sa présidente, sénatrice PCF de Seine-Saint-Denis, est la rapporteuse.

Super Utilisateur
secteur public
McKinsey, référé, Direction des Achats de l’État, DAE, TNP consultants
2967
McKinsey
2021-08-23 20:28:41
1