Pacte mondial des Nations unies : Cylad publie son rapport d’étape

Le cabinet Cylad Consulting avait publié son premier rapport d’activité RSE en 2019 et un code de conduite éthique en 2020. Pour aller encore plus loin dans son engagement RSE, Cylad publie pour la première fois cette année sa COP, Communication on Progress, du Global Compact des Nations unies. 

Consultor.fr
14 Fév. 2022 à 06:00
Pacte mondial des Nations unies : Cylad publie son rapport d’étape
Adobe Stock

Un rapport réalisé dans le cadre d'un engagement volontaire de dix principes à respecter en matière de droits humains, de droit du travail, d’environnement et de lutte contre la corruption. « Cela nous a obligé à aller chercher de nouveaux indicateurs pour suivre l’ensemble de la dimension RSE, avec tous ses piliers importants, et à se fixer des objectifs d’amélioration. Nous avons travaillé entre 2019 et 2020 sur les valeurs de Cylad. Et ce nouveau travail nous a permis de traduire ces valeurs en comportements du quotidien, pratico-pratiques, afin de développer un leadership modèle. Pour que tout cela soit réellement incarné », confirme à Consultor Laurence Massat, directrice associée, en charge des initiatives RSE de ce cabinet spécialisé en transformation et amélioration des performances opérationnelles dans l’industrie. 

Ainsi, cette COP cyladienne d’une cinquantaine de pages décrit, entre autres, un certain nombre de données chiffrées sur l’application de sa démarche RSE, notamment en termes sociétaux : 100 % d’égalité des salaires hommes femmes, 15 nationalités différentes au sein du cabinet, 15 % de turnover, 100 % de salariés en CDI, huit jeunes recrutés pendant la pandémie, 2055 heures de formation par an etc. « Nous réalisons une enquête annuelle auprès de nos collaborateurs, et en 2021 nous avons obtenu de très bons scores tant sur les contenus des missions, l’environnement de travail ou encore les compétences développées sur les projets. Nous avons également mis en place un code de conduite, signé par 100 % des Cyladiens avec une dimension éthique, de respect des normes, de droit du travail, avec ses processus d’alerte », explique la directrice.

Par la publication de ce rapport, Cylad Consulting définit également sa feuille de route pour les prochaines années. Laurence Massat détaille : « Le covid est un accélérateur de sujets RSE. Nous avons engagé un groupe de travail "People@Cylad" pour aller plus loin encore dans la coconstruction de notre qualité de vie au travail et du développement des consultants. Dans le domaine environnemental, cela nous a permis d’évaluer notre bilan carbone et nous comptons cette année définir de nouveaux objectifs de réduction d’émission de CO2, en particulier autour de nos voyages, émetteurs de 80 % de nos émissions en 2019 avant le covid, mais aussi sur la partie IT avec un grand plan de réduction de notre volume de stockage de données. L’autre grand sujet de cette année est la politique d’achats responsables. Enfin, nous avons développé une offre de conseil dédiée à l’accompagnement des transformations RSE de nos clients dans l’industrie que nous sommes en train de mettre en place. »

à lire aussi

07/09/21
06_09_2021_RSE

Grille d’évaluation dédiée à l’impact des missions, choix de fournisseurs favorisant les personnes handicapées... : les cabinets de conseil multiplient les initiatives de RSE (responsabilité sociale des entreprises), sur un sujet où les entreprises de manière générale affichent plus qu’elles ne font réellement.

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

France

  • Assemblée nationale : à gauche, la séparation de l’audit et du conseil dans le viseur
    02/12/22

    La Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale (Nupes) cherchaient à inscrire la mesure dans la loi de finances. 49.3 oblige, elle n’a même pas pu être discutée. Une mesure, parmi d’autres de lutte contre l’évasion fiscale, que le groupe parlementaire voudrait à nouveau pousser au cours de la mandature. Charlotte Leduc, députée LFI/Nupes, qui est à l’origine de cette proposition, répond à Consultor.

  • Pour ses 15 ans, Cylad décolle
    29/11/22

    Le cabinet Cylad Consulting, né à Toulouse avec une forte connotation aéro/défense, vient de fêter ses 15 ans d’existence.

  • BCG : un ancien du Budget à Bercy élu partner
    24/11/22

    Arrivé en 2014 au Boston Consulting Group, après une première vie à la Direction du Budget à Bercy, Maël Robin est élu partner et managing director du BCG à Paris. Son domaine de spécialisation porte sur les services financiers.

  • CVA, l’âge de la maturité
    23/11/22

    Il y a quelques jours, quelque 400 invités étaient réunis à la Fondation Louis Vuitton pour fêter les 35 ans de Corporate Value Associates. À la fondation Louis Vuitton, comme en 2017, avec une expo Mitchell-Monet symbolique pour le fondateur du cabinet Paul-André Rabate.

  • Après l’épisode Zemmour, départ de l’ancien patron de Roland Berger
    22/11/22

    Alors qu’Olivier de Panafieu, l’ancien managing partner de Roland Berger en France, avait été suspendu après avoir accueilli un dîner de soutien à Éric Zemmour à son domicile, son départ du cabinet était en question. Il a finalement quitté ses fonctions en septembre.

  • McKinsey : élection de six hommes et une femme
    21/11/22

    Ils ne sont pas moins de sept, âgés de 33 et 49 ans, à être promus associés chez McKinsey Paris en cette mi-novembre : Hassen Ahmed, Timothée Fraisse, Jérémie Ghandour, Jérôme Loufrani, Cindy Popp (Tang), Arnaud Tournesac, Yannig Gourmelon.

  • BCG : trois nouveaux partners, dont un ex du cab’ de Nathalie Kosciusko-Morizet
    16/11/22

    Sanae Aouni et François-Régis Turc sont cooptés dans l’équipe BCG on Transformation. Leïla Hamidou est, elle, élue dans la practice marketing, sales et pricing.

  • Le Figaro sous le charme de McKinsey
    15/11/22

    Le quotidien dresse un éloge – un peu comique tant il est à sens unique – de Clarisse Magnin-Mallez, la patronne de McKinsey en France, et donne quitus au cabinet – en dépit des faits.

  • McKinsey : départ d’une associée santé-assurance
    10/11/22

    Stéphanie Lotz, associée de McKinsey Paris axée sur l’expérience client, particulièrement des secteurs santé et assurance, a quitté le cabinet, même si ce n’est pas encore officiel. Et pour l’instant, son nouveau point de chute reste inconnu. Maj 22/11/2022 : Stéphanie Lotz a rejoint le bureau de McKinsey à Stuttgart. 

Benjamin Solano
France
cylad, laurence massat, rse, responsabilite sociale des entreprises
10347
Cylad Consulting
Laurence Massat
2022-02-14 09:38:03
0
Non