Le « ministry of McKinsey » à l’œuvre en Arabie Saoudite

L’annonce, en janvier dernier, de la privatisation des sociétés pétrolières d’Arabie Saoudite a révélé l’influence grandissante de McKinsey dans le pays. Jacobin Mag en a tiré un long article sur les dessous de la prise de pouvoir du cabinet dans le Golfe, prise de pouvoir qui s’est faite en une dizaine d’années seulement.

Pour asseoir sa position dans la région, d’après Jacobin Mag, McKinsey a d’abord utilisé l’arme des rapports sur l’économie de chaque pays, les « economic visions ». Peu à peu, les consultants ont alors obtenu l’attention des décideurs, jusqu’à court-circuiter les administrations. À tel point qu’au moment de l’annonce des privatisations des entreprises pétrolières d’Arabie Saoudite, peu de technocrates étaient au courant d’une décision qui aurait été prise sur les conseils du cabinet américain. À tel point aussi que les couloirs des ministères référeraient désormais, sans une touche de sarcasme, au « ministry of McKinsey ».

18 mai. 2016 à 10:28
Le « ministry of McKinsey » à l’œuvre en Arabie Saoudite

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

Super Utilisateur
Monde
mckinsey, oil, petrole, arabie saoudite, saudi aramco
1508
0