Covid19 — Oliver Wyman : zéro licenciement, 100 % des salaires

C'est une annonce d'ampleur qui vient d'être rapportée par le Washington Post dans son édition du 2 avril. Alors que, le 19 mars dernier, les États-Unis commençaient à connaître l'arrivée massive de cas de covid-19 et déjà l'annonce de nombreux licenciements, Dan Glaser, le président et CEO de Marsh & McLennan Companies, société mère d'Oliver Wyman, a tenu à rassurer ses équipes.

08 Avr. 2020 à 05:44
Covid19 — Oliver Wyman : zéro licenciement, 100 % des salaires

Dans une vidéo destinée à l'ensemble des 76 000 collaborateurs du groupe dans le monde, il s'est engagé à ne procéder à aucun licenciement et à ne décompter aucun jour de congés maladie ou de vacances, au-delà de ceux ayant vocation à être pris, pendant cet épisode.

Un geste rare alors que plusieurs cabinets de conseil, dans leurs bureaux français, comme ailleurs, incitent leurs consultants à prendre au moins une semaine de congés pendant le confinement.

Dan Glaser a parallèlement annoncé la constitution d'un fonds de cinq millions de dollars pour les employés qui rencontreraient des difficultés financières. Le patron de MMC en a aussi profité pour rappeler la solidité financière du groupe qui affiche en 2019 un chiffre d'affaires annuel de près de 17 milliards de dollars.

« Nous faisons partie des privilégiés qui ne sont pas à court terme confrontés à un problème de rentabilité ou un risque de faillite », a-t-il indiqué.

Depuis, d'autres grandes entreprises américaines de tous secteurs ont emboîté le pas du CEO de MMC en annonçant zéro licenciement sur les prochains mois, voire pour certaines, sur toute l'année 2020 : Morgan Stanley, Bank of America, Visa, Danone, Salesforce.com...

D'autres encore ont pris des mesures financières. Columbia Sportswear a, par exemple, réduit le salaire de son CEO, Tim Boyle, à 10 k$ par an, et de 15 % du top 10 de l'exécutif, tout en continuant à payer ses quelque 3 500 employés US qui ne peuvent pas travailler au moins jusqu'au 1er juillet.

Kent Taylor, le fondateur et DG de la chaîne Texas Roadhouse, a fait don de son salaire et de sa prime de près d'un million de dollars en 2020, ainsi que d'un don personnel de cinq millions de dollars à un fonds pour aider les employés à faire face à des coûts financiers inattendus.

Crédit photo : Dan Glaser accepting Academy of Risk and Insurance Exec of the year award saintjosephs Via Twitter

1
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaires (1)

SC
10 Avr 2020 à 00:29
Ca fait pas bcp 15k/ an !

citer

signaler

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

  • L’ambition nord-américaine de PMP
    27/09/22

     « PMP Strategy accélère sa croissance en Amérique du Nord avec un nouveau bureau à Toronto », vient d’annoncer le cabinet. 

  • Big Four + conseil = je t’aime, moi non plus (le retour)
    22/09/22

    Après qu’EY a annoncé son plan de scission de ses activités d’audit et de conseil, le modèle pluridisciplinaire des géants de l’audit est remis en question. Dans l’immédiat, le marché se prépare à l’arrivée d’un nouveau concurrent.

  • Au Canada, EY Parthenon met la main sur une boutique spécialiste de l’ESG
    16/09/22

    La marque de conseil en stratégie d’EY intègre AFARA, une boutique d’une quinzaine de consultants répartis entre Toronto et Calgary.

  • EY : la scission du conseil et de l’audit entre dans le vif du sujet
    15/09/22

    Quelques jours après l’officialisation à l’échelle mondiale d’un plan de scission des activités d’audit et de conseil, les quelque 350 partners français doivent à présent s’accorder sur les détails de la séparation et ses impacts sur les activités de conseil et de conseil en stratégie : ce qui ne sera pas une mince affaire.

  • Oliver Wyman : un T2 à près de 700 millions de dollars
    15/09/22

    695 millions de dollars. Tel est le niveau d’activité enregistré par Oliver Wyman dans le monde au T2 2022 a fait savoir le cabinet dans les résultats trimestriels publiés par sa maison-mère Marsh McLennan.

  • Guerre des talents : aux US, les MBB sortent le chéquier
    31/08/22

    Dans un marché des talents ultraconcurrentiel, et malgré le retournement de la conjoncture macro-économique, McKinsey, le Boston Consulting Group et Bain (MBB) mettent en œuvre de colossales augmentations de salaire aux États-Unis pour attirer les meilleurs talents.

  • Enquête : ce que 114 000 documents internes disent du « McKinsey way »
    30/08/22

    McKinsey s’était engagé à publier tous les documents internes en lien avec ses missions de conseil réalisées durant quinze ans sur les médicaments antidouleurs (opioïdes) qui ont causé 500 000 morts par overdose en vingt ans aux États-Unis. 114 921 documents internes ont été mis en ligne le 30 juin 2022. Ils dévoilent l’envers du business du scandale sanitaire.

  • La Commission européenne fait son examen de conseil
    16/08/22

    Quelques mois après que le Sénat français a dénoncé l’influence des cabinets de conseil privés sur les politiques publiques hexagonales, la Cour des comptes de l’Union européenne (ECA) a rendu un rapport pointant les dépenses galopantes de consulting de la Commission européenne – dont celles de conseil en stratégie. François-Roger Cazala, représentant français de l’ECA et rapporteur de ce document, nous en explique les enjeux.

  • Roland Berger de nouveau dans la course aux acquisitions ?
    11/08/22

    Le cabinet vient de racheter Polarixpartner, une société de conseil spécialisée dans la réduction des coûts dans l’industrie. Une première acquisition depuis trois ans.

Super Utilisateur
Monde
oliver wyman, coronavirus
2633
Oliver Wyman
1