Fondation CYLAD : l'ancien DG des Laboratoires Pierre Fabre prend la présidence

 La fondation CYLAD accueille Bertrand Parmentier en tant que nouveau président et membre du conseil d'administration.

 

17 Sep. 2020 à 12:04
Fondation CYLAD : l'ancien DG des Laboratoires Pierre Fabre prend la présidence

Le nouveau président de la fondation (HEC-1978) a passé près de 23 ans au sein du groupe pharmaceutique Pierre Fabre, un groupe dont il a été CEO entre 2013 et 2018. Il a été également directeur financier puis DG de l’équipementier aéronautique toulousain Latécoère entre 2008 et 2013, et avait débuté sa carrière chez Shell où il passe plus de huit années entre 1978 et 1988.

À la retraite depuis juin 2018, il s’investit bénévolement en tant qu’administrateur dans la Fondation Pierre Fabre. Il est également administrateur du groupe Somfy et du Secours Catholique Caritas France. Il succède à Jean-Philippe Santoni, président de la Fondation CYLAD depuis 2015, physicien spécialisé dans les pathologies respiratoires, un ancien de Sanofi, une entreprise partenaire du cabinet. « Un renouvellement automatique après deux mandats », explique le cabinet à Consultor.

Fondation d’entreprise créée par CYLAD Consulting en 2012, la Fondation CYLAD a pour objectif de favoriser l’intégration professionnelle et sociale au travers de l’entrepreneuriat. Elle met ainsi à disposition des dirigeants et consultants de CYLAD Consulting, sous forme de mécénat de compétences, et apporte une aide financière à des associations à but non lucratif qui soutiennent le développement des entreprises et de ses entrepreneurs. À ce jour, la Fondation aide notamment le Réseau Entreprendre et l’ADIE et a accompagné en 2019 une dizaine de porteurs de projet.

« Les fondateurs de CYLAD, Paul Archer et Sébastien Chaussoy, se sont naturellement posé la question de notre contribution comme acteur citoyen dans l’accompagnement à l’entrepreneuriat. Ce sont deux associations, très actives à Paris et à Toulouse, qui ont des approches différentes. Le Réseau Entreprendre s’adresse aux créateurs et repreneurs qui sont susceptibles de faire de leur entreprise une PME apte à se développer. L’ADIE s’occupe avant tout de micro-crédits pour celles et ceux qui ne peuvent obtenir de prêts bancaires », indique à Consultor Laurence Massat, directrice associée chez CYLAD Consulting.

Pourquoi le cabinet s’est-il porté sur cet ancien dirigeant en particulier ? « Nous connaissons Bertrand Parmentier depuis plusieurs années, le groupe Pierre Fabre étant partenaire de notre cabinet. Olivier Paget a travaillé régulièrement avec lui. Le lien était donc déjà tissé. Nous avons très vite pensé à lui, comme spécialiste des secteurs aéronautique et pharma, deux secteurs clefs chez CYLAD. C’est un homme bienveillant également très engagé humainement, dans le monde associatif, et plus généralement sur les sujets de société. Il a répondu positivement tout de suite et nous a demandé d’avoir également un rôle opérationnel. Il souhaite s’investir personnellement auprès des associations et des porteurs de projets », dit encore Laurence Massat.

 

 

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

  • McKinsey : l’enquête qui met à nu un siècle de contradictions
    07/10/22

    Depuis quatre ans, Walt Bogdanich et Michael Forsythe, deux journalistes du New York Times, multiplient les enquêtes sur McKinsey. Ils publient le 4 octobre When McKinsey Comes To Town, un livre extrêmement fouillé – aux tons de réquisitoires diront certains – sur tous les égarements et contradictions de la firme.

  • Afrique du Sud : McKinsey poursuivi, Bain interdit
    07/10/22

    Les deux cabinets de conseil sont mis en cause (parmi de nombreuses autres entreprises, telles que Bell Pottinger, KPMG, HSBC, SAP) pour des missions effectuées dans le cadre de la « capture de l’État », ainsi qu’ont été nommées les affaires de corruption qui ont gangrené les années au pouvoir de Jacob Zuma (2009-2018).

  • L’ambition nord-américaine de PMP
    27/09/22

     « PMP Strategy accélère sa croissance en Amérique du Nord avec un nouveau bureau à Toronto », vient d’annoncer le cabinet. 

  • Big Four + conseil = je t’aime, moi non plus (le retour)
    22/09/22

    Après qu’EY a annoncé son plan de scission de ses activités d’audit et de conseil, le modèle pluridisciplinaire des géants de l’audit est remis en question. Dans l’immédiat, le marché se prépare à l’arrivée d’un nouveau concurrent.

  • Au Canada, EY Parthenon met la main sur une boutique spécialiste de l’ESG
    16/09/22

    La marque de conseil en stratégie d’EY intègre AFARA, une boutique d’une quinzaine de consultants répartis entre Toronto et Calgary.

  • EY : la scission du conseil et de l’audit entre dans le vif du sujet
    15/09/22

    Quelques jours après l’officialisation à l’échelle mondiale d’un plan de scission des activités d’audit et de conseil, les quelque 350 partners français doivent à présent s’accorder sur les détails de la séparation et ses impacts sur les activités de conseil et de conseil en stratégie : ce qui ne sera pas une mince affaire.

  • Oliver Wyman : un T2 à près de 700 millions de dollars
    15/09/22

    695 millions de dollars. Tel est le niveau d’activité enregistré par Oliver Wyman dans le monde au T2 2022 a fait savoir le cabinet dans les résultats trimestriels publiés par sa maison-mère Marsh McLennan.

  • Guerre des talents : aux US, les MBB sortent le chéquier
    31/08/22

    Dans un marché des talents ultraconcurrentiel, et malgré le retournement de la conjoncture macro-économique, McKinsey, le Boston Consulting Group et Bain (MBB) mettent en œuvre de colossales augmentations de salaire aux États-Unis pour attirer les meilleurs talents.

  • Enquête : ce que 114 000 documents internes disent du « McKinsey way »
    30/08/22

    McKinsey s’était engagé à publier tous les documents internes en lien avec ses missions de conseil réalisées durant quinze ans sur les médicaments antidouleurs (opioïdes) qui ont causé 500 000 morts par overdose en vingt ans aux États-Unis. 114 921 documents internes ont été mis en ligne le 30 juin 2022. Ils dévoilent l’envers du business du scandale sanitaire.

Super Utilisateur
Monde
cylad, bertrand parmentier
2800
Cylad Consulting
Laurence Massat Olivier Paget Paul Archer Sébastien Chaussoy
2021-11-16 20:56:36
0
Non