L'executive coaching, la nouvelle corde à l'arc de Kea

 

Alors que Kea & Partners vient de modifier ses statuts pour évoluer vers une « société à mission » pour une transformation responsable, le groupe lance une activité d'executive coaching. Du coaching personnel de dirigeant qui apparaît d'autant plus fondamental aujourd'hui tant la fonction est rendue complexe dans une économie mondialisée et instable. Si cette offre de coaching est fournie par le cabinet depuis plus de deux ans, elle n'est officialisée qu'aujourd'hui.

 

21 Avr. 2020 à 05:24
L'executive coaching, la nouvelle corde à l'arc de Kea

 

« C'est un enjeu majeur d'accompagner les dirigeants dans la transformation responsable. La crise que nous vivons nous plonge totalement au cœur de ce changement de paradigme. Le dirigeant doit répondre à deux urgences : gérer le court terme et se projeter sur le long terme. Nous devons donc nous préoccuper aussi de leur développement personnel – et de leur transformation individuelle – dans la pratique de leur leadership et les conditions de transformation qui sont tellement incertaines et protéiformes », indique à Consultor le président de Kea & Partners, Arnaud Gangloff.

Le patron du cabinet assure qu'il n'y a aucun risque de mélange de genres entre conseil et coaching avec des métiers et des marques (celle dédiée au coaching n'est pas encore définie) bien différenciés : le consultant travaille sur la transformation business, technique et statégique ; le coach s'occupe du dirigeant lui-même, avec ses questions, ses aspirations, ses convictions.

« Cette équipe interne de trois coachs est formée spécifiquement au coaching et à cette catégorie de personnes. Elle sait dialoguer avec les dirigeants, dans leurs caractéristiques propres. Dans cette association entre conseil et coaching, il faut rester rigoureux. Un associé qui peut faire du mentoring ne sera jamais un coach. Un coach ne sera jamais un consultant. Cette hybridation se réalisera par la sacralisation de talents. Si nous voulons exprimer cette valeur ajoutée, nous devons aussi prôner la spécificité des marques. »

Arnaud Gangloff assure également que les missions de consultants et de coachs n'interféreront en aucune façon. « Les coachs font leur travail de développement personnel auprès du dirigeant, qui n'a pas vocation à être partagé avec qui que ce soit, ni en interne ni en externe. Cela reste confidentiel. Ils sont en lien avec les consultants uniquement lorsqu'il y a un besoin de coaching en interne. Nous avons accompagné un dirigeant à la fois sur une transformation majeure de l'entreprise, sa prise de fonction, et du coaching personnel. Ce dispositif a très bien fonctionné, sans aucune collusion. »

 

Crédit photo : groupe de consultants de Kea au travail dans les locaux de l'entreprise, novembre 2018, Consultor.

 

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Monde

Super Utilisateur
Monde
kea, coaching
2641
Kea & Partners
Arnaud Gangloff
2021-11-09 10:45:18
0
Non