Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

logo monitor deloitte 2018

 

Monitor Deloitte

6, place de la Pyramide – 92908 Paris-La Défense Cedex 
Tél. : +33 (0)1 40 88 28 00

Lien de recrutement

Retour liste

7 novembre 2012. Deloitte annonce le rachat de Monitor.

La pépite a été créée en 1983 par un groupe d'associés lié à la Harvard Business School, dont Michael Porter (des forces éponymes) et les frères Mark et Joseph Fuller. Le cabinet est rapidement très connu aux États-Unis, où il s'approchait de son principal rival, Bain – de dix ans plus ancien –, en termes de notoriété ou de taux de facturation.

Mais la découverte en 2011 d'une mission de lobbying pour la Libye conduit alors au départ de Mark Fuller, chairman historique, puis à des réactions en chaîne débouchant sur un rachat fin 2012 des actifs de Monitor par Deloitte.

C’est depuis lors la marque de conseil de direction générale de Deloitte dans le monde. Une entité à part qui se gère en autonomie du point de vue des recrutements, de la politique salariale ou des cooptations de partners. L'activité se développe au-delà de la pharma, principal métier historique du bureau de Paris.

Monitor Deloitte est aujourd'hui également présente dans les services financiers, la grande consommation et le retail, et les télécoms-média-technologie.

L'entité est aussi très fortement reliée à Deloitte Consulting, l’offre globale de conseil de Deloitte (environ 1 200 consultants et 200 millions d’euros de chiffre d’affaires en France). Une quinzaine d’autres business units avec lesquelles les équipes de Monitor sont amenées à travailler régulièrement.

Pour chaque sujet et client, des comités de direction et d’offres sont montés où se mêlent des équipes de Monitor et les autres métiers du groupe (Deloitte Digital, Legal, Transaction Services, Data science...). En France comme à l’international. Les « offres intégrées » ou le « chaînage » sont légion sur les sujets de pricing, d’excellence marketing ou d’efficacité opérationnelle. Objectif : multiplier des propositions de conseil sur une chaîne de valeur large avec des tarifs variables.

Cette offre « poupées russes » séduit. En 2019, après six ans d’activité, Monitor a passé ses équipes à Paris de 40 consultants (2010) à 80 et revendique des taux de croissance de 30 à 50 % par an.

Mais cette offre en a aussi échaudé certains : ce fut le cas de trois associés arrivés simultanément de Roland Berger en 2014 et 2015 pour installer la marque Monitor Deloitte. Ils ont tous trois quitté la société fin 2018. Des départs compensés par une ribambelle d’arrivées de principals issus de la concurrence (BCG, A.T.K., CVA, Bain, Mars) qui pour quelques-uns sont passés partners chez Monitor. Et d’autres doivent suivre.

Dernière interrogation pour l’avenir : les limites réglementaires qui pourraient freiner le développement des Big Four de l’audit dans le conseil. Aucun sujet d’inquiétude pour l’heure pour le management de Monitor Deloitte qui fait de la taille critique son sujet numéro un.

À Paris, on veut rapidement passer la barre des 100 consultants.

Huit partners à Paris : Thomas Croisier (MP), Stéphane Bazoche, Marc Becker, Natasha Herzberg, Alexander Mirow, Olivier Perrin.

Dernière mise à jour : mars 2019

 

Pour réagir à la description de ce cabinet, ou ajouter des informations, utilisez ce formulaire.

Le guide des cabinets de conseil de Consultor est réalisé, et régulièrement enrichi, par un comité éditorial indépendant, composé de professionnels du consulting. Toute reproduction, même partielle, est strictement interdite.

 

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.