Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

C'était l'un des engagements du managing partner de McKinsey. En fonction depuis le 1er juillet 2018, à la suite de Dominic Barton, il avait promis de rompre avec la très forte culture du secret de la firme. Cet engagement ne reste pas lettre morte dans les médias.

« Pendant des décennies, nous avons entretenu une culture du mystère. Cette mystique n'est plus adaptée aujourd'hui et n'est pas appréciée dans l'opinion. Je peux comprendre ce besoin de changement et je crois que notre firme le sent aussi », a déclaré le 1er mars Kevin Sneader dans l'émission matinale de CNBC Squawk Box. Interrogé sur les révélations en série du New York Times sur McKinsey depuis un an, il a concédé que McKinsey avait fait des erreurs, mais a jugé que le traitement du journal américain vis-à-vis de McKinsey avait été inéquitable.

Et si votre client est un meurtrier, ont insisté ses interviewers, dans une référence très explicite à une mission très décriée que McKinsey a conduite en Arabie Saoudite ? « Dans ce cas-là, on s'en va », a répondu Kevin Sneader.

Il a défendu le bilan de McKinsey en précisant qu'il était plutôt très positif dans tous les secteurs, jugeant que les affaires mises sur le devant de la scène représentaient une part très marginale du total des missions du cabinet. Il s'est engagé à ce que la grille de sélection des futures missions soit encore clarifiée. 

Une grille de sélection qui compte désormais un critère prépondérant : le « front page test », a-t-il dit dans une interview à l'Australian Financial Review parue quelques jours plus tôt. Concrètement, de quoi auraient l'air les missions de McKinsey si elles étaient révélées à la une des journaux ? « On applique ce test très rigoureusement », a indiqué Kevin Sneader.

Rebelote le 8 mars dans les colonnes de Fortune qui publie par la même occasion l'email adressé par Kevin Sneader aux consultants Nord-Américains de la firme. Il y annonce que le Shareholders' Council, le conseil d’administration mondial du groupe, se réunira en mars à Chicago et abordera notamment les questions de la sélection des missions et de la transparence.

 Kevin Sneader CNBC

Crédit image : capture d'écran de l'émission Squawk Box du 1er mars 2019 sur CNBC.

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.