McKinsey : l’ancien boss France prend la tête d’une medtech

Yann Duchesne, plus de 20 ans chez McKinsey, vient d’être nommé président exécutif de la medtech française Theraclion.

Consultor.fr
19 Fév. 2022 à 06:00
McKinsey : l’ancien boss France prend la tête d’une medtech
Adobe Stock

Il aura pour mission de « conduire un changement majeur de la stratégie. Il conduira Theraclion au prochain niveau de développement et de création de valeur. […] Theraclion va trouver des financements et des partenariats stratégiques et se concentrera principalement sur les étapes technologiques et cliniques critiques, la motivation et la rétention des talents », soutient la gouvernance de l’entreprise dans son communiqué de presse. 

Cette société, née de la fusion entre l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et EDAP Technomed (spécialiste de l’ultrason thérapeutique), développe une technologie chirurgicale extracorporelle non invasive, l'échothérapie, basée sur les ultrasons focalisés de haute intensité. Actuellement, Theraclion, 32 salariés, commercialise deux machines à travers le monde. Fin 2021, l'hôpital hongkongais Kwong Wah, grand établissement public, avait introduit la méthode d'ablation de Theraclion.

En juin dernier, l’homme d’affaires suisse Bernard Sabrier et Unigestion (dont il est le président), qui détient 21,5 milliards de dollars d’actifs sous gestion, ont augmenté leur part dans le capital de la medtech.

La mission de l’ancien managing partner de McKinsey : faire de Theraclion un leader des traitements par robotique et IA. « Les 60 millions d'euros investis depuis 2004 dans le développement de la technologie doivent pouvoir être mieux valorisés au regard de son potentiel médical. La capitalisation boursière de Theraclion dépasse de peu les 30 millions d'euros », a déclaré Yann Duchesne aux Echos.

à lire aussi

Diplômé de X (promo 1977), de l’IEP Paris et de l’École des Mines (1982), Yann Duchesne a passé une grande première partie de carrière comme consultant en stratégie, chez McKinsey, où il s’est spécialisé dans le domaine de la pharma et où il a atteint le grade de directeur associé pour la France (relire ici et ). Il fut le patron du bureau français. 

Depuis maintenant quasiment 20 ans, Yann Duchesne a rejoint le monde de l’entreprise : il a été associé principal chez Doughty Hanson à Londres, important fonds de private equity (2003-2015), puis DG d'un conglomérat industriel et commercial à l’Île Maurice, IBL Group (2016-2018). Yann Duchesne est par ailleurs actionnaire fondateur de Phylex, société de biotechnologie californienne. 

L’ex-Mac a également siégé et/ou présidé – ou siégeait encore avant sa prise de fonction – dans différents conseils d'administration de sociétés cotées ou détenues par des fonds de private equity, tels que Saft (2004-2016), Ipsos (2003-2017), Laurent-Perrier (depuis 2003), Total Gabon (depuis 2019), Medis Tunisie (depuis 2019).

0
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaire (0)

Soyez le premier à réagir à cette information

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

pharmacie - santé

Benjamin Solano
pharmacie - santé
mckinsey, Yann Duchesne, medtech, sante
10365
McKinsey
2022-02-20 10:27:13
0
Non