Conseil en stratégie, classement ACE-ESCP – Consultor 2014

 

MBB en tête, les « vieux » cabinets français à la traîne.

La troisième édition de notre classement conforte les positions existantes. MBB, Roland Berger, Oliver Wyman et AT Kearney sont en tête de notre étude. 

Eric de Bettignies, associé senior et fondateur d'Advancy commente le classement du cabinet de conseil.

 

27 Jui. 2014 à 18:06
Conseil en stratégie, classement ACE-ESCP – Consultor 2014

 

BCG apparaît toujours plus attractif que McKinsey, impression probablement due à un effet de taille et à l’efficacité de sa communication. 

Roland Berger et Oliver Wyman sont dans un mouchoir ; c’est également le cas d’une troisième vague comprenant ADL, LEK et OC&C, dont les résultats sont proches.

Advancy toujours très bien classé. On notera cette année la pole position de Kea & Partners dans la catégorie « cabinets français ».  Loin derrière, les cabinets historiques, pilotés par des sexagénaires (Mars, Estin, CVA) sont doublés par des sociétés plus jeunes, plus dynamiques, plus spécialisées (Eleven Strategy et Vertone notamment). C’est probablement l’enseignement majeur de ce classement.

classement ace-consulting consultor 2014

Étonnamment, on n’observe pas de prime au positionnement. Les cabinets de stratégie de croissance (LEK, Estin, OC&C) ne sont pas mieux classés que les généralistes du conseil de direction générale. C’est même l’inverse, les huit cabinets les plus attractifs sont des généralistes plutôt orientés opérations.

« Le KGB du conseil »

« Un positionnement fort et reconnu auprès de nos clients donne des missions aspirationnelles pour les jeunes diplômés même si elles ne sont pas toujours représentées dans un classement», sourit Éric de Bettignies, senior partner fondateur du cabinet Advancy. Pendant longtemps, Advancy a justement cultivé la discrétion : « Le bien ne fait pas de bruit et le bruit ne fait pas de bien, résume Éric de Bettignies. Nous étions le KGB du conseil : efficaces, mais discrets parce que nous menons pour nos clients des projets à fort impacts et très confidentiels. »

Mais pour continuer de recruter des candidats d’un excellent niveau et prêts à conquérir le monde, le cabinet a désormais besoin de se faire connaître davantage, surtout auprès des jeunes diplômés. « Je n’ai plus un seul consultant disponible depuis le mois de février, assure le senior partner. Or, nos clients sont là. »

Que propose Advancy à ses consultants juniors ? Une forte exposition à l’international, notamment des échanges avec les différents bureaux étrangers, une formation de pointe, une excellente ambiance interne qui favorise la progression de chacun (moins de 10% de turn-over, affirme Éric de Bettignies), des contacts privilégiés avec les dirigeants et des missions de haut vol. « Récemment, nous avons travaillé au restructuring du groupe Vivarte, illustre Éric de Bettignies. Ce projet représentait 25 000 personnes et 2,8 milliards de dettes qui ont été réduites de 2 milliards et le groupe a été sauvé. Tous les cabinets français voulaient cette mission, nous l’avons obtenu et nos juniors ont pu y participer. »

Remarque méthodologique : A noter le retrait du périmètre de l'étude de Booz & Co, dont la toute petite équipe parisienne a été intégrée à PwC, et de Monitor, parti chez Deloitte.

Consultor le 27 juin 2014. Mise à jour le 1er septembre avec l'interview d'Eric de Bettignies.

 

2
tuyau

Un tuyau intéressant à partager ?

Vous avez une information dont le monde devrait entendre parler ? Une rumeur de fusion en cours ? Nous voulons savoir !

écrivez en direct à la rédaction !

commentaires (2)

Jean1
16 Juil 2014 à 09:17
à quand un vrai classement consultor

celui ci est bien gentil mais ne veut rien dire, pour peu qu'un cabinet soit allé 2 fois sur le campus de l'ESCP il a forcément une notoriété qui grimpe

citer

signaler

Rupert
29 Jui 2014 à 16:57
Quelques précisions sur la méthodo utilisée seraient appréciables : Quel échantillon ? Nombre de répondants ?
Au demeurant, avec un score à égalité, ne serait-ce pas plus judicieux d'indiquer une égalité (McK et BCG = 1er rang) avec éventuellement un classement par ordre alphabétique :-)

citer

signaler

1024 caractère(s) restant(s).

signaler le commentaire

1024 caractère(s) restant(s).

Classement

  • Partners : bientôt la parité ?
    29/12/21

    Consultor publie son 7e baromètre de la parité dans les partnerships de cabinets de conseil en stratégie. Les chiffres continuent à témoigner de microvariations d’un cabinet à l’autre dans un paysage qui reste toujours ultramasculin. Certains appellent pourtant à la patience et assurent que le changement est en cours.

  • Classement Consultor 2022 des cabinets de conseil en stratégie
    19/11/21

    Consultor publie la 10e édition de son classement annuel des cabinets de conseil en stratégie. Dans ce sondage, les étudiants de dernière année scolarisés dans les écoles supérieures de commerce et d'ingénieurs indiquent quels cabinets référencés dans le guide des cabinets de conseil de Consultor ils connaissent le mieux. Et pour lesquels ils travailleraient le plus volontiers. Le périmètre de ce sondage s’élargit : jamais Consultor n’avait classé autant de cabinets, ils sont 27 cette année, avec plusieurs entrants tels que CMI, Eight Advisory, OC&C ou Publicis Sapient.

  • Les consultants dans la pharma : le classement Consultor 2021
    26/05/21

     

    Sanofi, Novartis… les plus grands laboratoires pharmaceutiques comptent parmi les plus gros acheteurs de conseil en stratégie avec des budgets annuels d’achats plus de 100 millions d’euros. Et le marché reste ultra dynamique : à l’instar de Cepton, spécialiste de la pharma, de la biotech et des medical devices, qui table sur + 50 % de croissance en 2021. L’un des plus gros marchés de conseil donc sur lequel nombre de cabinets ont des velléités de développement. Consultor a sondé 183 professionnels dans 26 laboratoires pour recenser les marques de conseil en stratégie qu’ils connaissent le mieux et ce qu’ils pensent des missions achetées. 

     

  • Universum : les « MBB » à leur plus fort niveau d’attractivité en dix ans
    21/04/21

    Universum publie son classement annuel des employeurs les plus attractifs aux yeux des étudiants hexagonaux.

    36 076 étudiants ont cette année été sondés (dont 20 471 dans des écoles de commerce, 13 744 dans les écoles d’ingénieurs, dans un panel de 169 écoles au global). McKinsey, Boston Consulting Group et Bain poursuivent la dynamique haussière de 2020 du côté des étudiants d’écoles de commerce – en revanche ils reculent dans les écoles d’ingénieurs. Un grand perdant : Roland Berger, qui sort de la liste des entreprises sondées faute d’y avoir suffisamment progressé ces dernières années.

  • Écarts de rémunération : le consulting bon élève en 2021
    23/03/21

     

    + 5 points ! Telle est la hausse moyenne enregistrée par les 13 cabinets de conseil en stratégie référencés par Consultor qui ont publié leur index de l’égalité professionnelle au 1er mars 2021. Avec une note moyenne de 88/100, contre 83/100 en mars 2020, ces entreprises font mieux que la moyenne nationale (85/100).

     

  • Vault 2021 : top 7 inchangé en Europe, McKinsey bousculé aux US
    02/02/21

    L’éditeur new-yorkais de classements annuels par sondage sur les milieux du conseil, de la banque, du droit, vient de publier les éditions européennes (top 25) et étatsuniennes (top 50) de son classement annuel des cabinets de conseil en stratégie et management.


  • Partners : que de turnover !
    26/01/21

     

    85 élections et 45 départs : tels sont les 130 mouvements intervenus dans les dix cabinets de conseil en stratégie du guide de Consultor dont l’effectif est de dix partners au moins. Ces mouvements ont eu lieu entre janvier 2019 et janvier 2021. Ces chiffres témoignent de la croissance du marché du conseil en stratégie malgré la crise et le rythme auquel les associé.e.s passent la main. Notre étude à découvrir.

     

  • Classement Consultor 2020 des cabinets de conseil en stratégie
    30/10/20

     

     

    Une première post-déclenchement de la crise sanitaire de covid 19. Entre le 3 août et le 18 septembre, 496 répondants (316 hommes et 180 femmes) dans sept grandes écoles (HEC, ESSEC, ESCP, Polytechnique, Ponts et Chaussées, Mines, Centrale Paris) ont indiqué quels cabinets parmi vingt-quatre entreprises de conseil en stratégie ils connaissent le mieux et celles pour lesquelles ils voudraient travailler en priorité.

     

  • Parité : le conseil régresse et publie des index de l'égalité sous la moyenne
    02/07/20

     

    Le conseil reste très masculin, et perd même du terrain alors que les précédentes éditions faisaient état de très faibles progrès. Les premiers index de l'égalité rendus obligatoires par la loi sont sous la moyenne nationale.

    Tels sont les éléments qui ressortent du 6baromètre Consultor de la parité dans le conseil en stratégie.

     

Classement
classement, france, ace, escp, 2014, ranking, cabinet de conseil, etudiant, attractivité, notoriété, bcg, mckinsey, kea partners, advancy, de bettignies
3839
Éric de Bettignies
2021-10-30 11:46:33
2
Non