Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Une nouvelle Coupe du monde des clubs et une ligue mondiale des équipes nationales : tels sont les deux projets que Gianni Infantino, le patron de la FIFA, la Fédération internationale de football, voudrait voir inscrits dans l'agenda des compétitions internationales de football. Ce qui n'emporte pas l'adhésion de tous, à commencer par nombre de clubs et de fédérations européens qui y voient une concurrence malvenue à la Ligue des nations que l'UEFA, la fédération européenne, vient d'initier en septembre 2018.

Les Européens critiquent aussi des projets de nouvelles compétitions trop mercantiles. Mercantiles parce que le conglomérat japonais SoftBank se proposait de financer ces compétitions à hauteur de 25 milliards de dollars sur douze ans. Il vient de mandater McKinsey pour étayer le bien-fondé de l'investissement colossal qu'il envisage, sauf s'il retire tout bonnement son offre. En effet, pour le Financial Times, SoftBank annulerait sa proposition si aucun accord n'était trouvé à l'issue de la réunion du conseil de la FIFA qui s'est tenue à Kigali (Rwanda) les 25 et 26 octobre. Or, lors de cette réunion, une décision sur la création de ces compétitions a été renvoyée au printemps 2019.

32909177371 bc2d8af123 z

Crédit photo : Flickr.

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.