Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

classement conseil en strategie consultor 2017Junior ESSEC a réalisé, pour le compte de consultor et pour la seconde année consécutive, le classement Consultor des cabinets de conseil en stratégie.

500 étudiants ont été interrogés, issus des Grandes Écoles de commerce (HEC 27%, ESSEC 12%, ESCP 10%) et d'ingénieurs (X 17%, , Centrale Paris 16%, Ponts et Chaussées 7%, Télécom ParisTech 6% et Mines Paris 5%). Nous avons choisi cette année de nous concentrer sur « Notoriété » et « Attractivité » afin de refléter davantage l'opinion des étudiants des Grandes Écoles.

Les critères « Excellence », « Dynamique économique » et « Opportunité de carrières », testés l’an passé, ont semblé moins objectifs et pertinents pour la réalisation de classements.
Enfin, pour le classement attractivité, nous avons demandé aux étudiants d’attribuer un score aux cabinets, afin de mieux mesurer les écarts entre ces derniers.

classement consultor notoriete 2017

classement consultor attractivite 2017

On constate une novelle fois que le top 6 se détache nettement du reste du classement. On peut néanmoins souligner la performance d’A.T. Kearney qui se rapproche de Roland Berger et d’Oliver Wyman, ce dernier s’étant installé à la quatrième place aussi bien en termes de notoriété que d’attractivité.

Le reste du classement « Notoriété » permet de distinguer deux groupes de cabinets. Le premier (de Monitor Deloitte jusqu’à Exton Consulting) regroupe des cabinets en développement qui ne cessent de gagner du terrain, tandis que le reste des cabinets se font discrets. Le classement « Attractivité des cabinets » s’explique par la dynamique de communication des cabinets au sein des écoles avec par exemple Oliver Wyman à l’ESSEC et l’ESCP ou encore Kea & Partners à HEC et Centrale Paris. Ce dernier dispose sur son site d’un espace « Écoles Partenaires » sur lequel chaque école fait l’objet d’une page spécifique. Bain & Company sponsorise le Business Game de HEC et Oliver Wyman intervient activement sur le campus de l’ESSEC (conférences, financement de projets associatifs, etc.). On peut également souligner ici la progression de Chappuis Halder & Cie ainsi que celle d’Eleven qui ont tous deux performé en gagnant respectivement 6 et 3 places sur le classement notoriété.

Le classement Consultor permet encore une fois de prendre la mesure de l’engouement des étudiants des Grandes Écoles pour le conseil en stratégie. En effet, plus de deux tiers des étudiants se déclarent intéressés par le milieu du conseil et 40% suivent son actualité (Consultor, Case Interview, Newsletter des cabinets, etc.). Il ne tient qu’aux cabinets de dynamiser leur image auprès des étudiants !

Nicolas DUPRAT et Georges-Adrien NAUDIN, Junior Essec


Méthodologie des classements

1) Classement notoriété

Question : « Connaissez-vous les cabinets suivants ?  »
Pour chaque personne interrogée, en base 100 :

  • « je connais ce cabinet » : +1
  • « j’ai déjà eu à faire à ce cabinet » : +1,1
  • « Je crois avoir entendu parler de ce cabinet, mais je ne le connais pas vraiment » : +0,5
  • « Je ne connais pas ce cabinet » : -0,5

2) Classement attractivité

Question : « Sur une échelle de 1 à 10, comment évalueriez-vous votre envie de travailler dans les cabinets de conseil suivants ? »

  • Note moyenne sur 10

Commentaires   

0 #4 CV 10-11-2017 18:44
Idem, on se demande où est Arthur D. Little...
Citer | Signaler ce contenu comme inapproprié
0 #3 AP 06-11-2017 09:24
Le problème du classement se trouve surtout au niveau de l'échantillon du sondage, qui est à la fois trop faible et trop limité en termes d'écoles interrogées (uniquement HEC, ESSEC et ESCP, on peut pas qualifié ça de représentatif).
Si le sondage s'ouvrait à l'EDHEC et'EM Lyon niveau commerce, vous verrez que les cabinets de 2nd tier sont beaucoup plus côtés auprès des étudiants que ce que votre classement actuel laisse entendre (là, on a l'impression que soit t'es bon et t'as les MBB soit t'es mauvais et t'as un vieux cab).

Et en ce qui concerne les ingés, beaucoup n'en ont rien à carrer du conseil en strat, du coup ils ne connaissent que les gros noms (MBB), ce qui creuse d'autant plus la différence de notoriété dans le classement mais n'est pas vraiment justifié à mon sens...

Enfin ce n'est que mon avis, et le classement en lui-même me semble tout de même plutôt fiable! Merci :)
Citer | Signaler ce contenu comme inapproprié
+8 #2 Edouard Bitton 23-08-2017 12:41
Assez surprenant (voir aberrant?) que vous n'ayez pas PwC Strategy& dans votre classement. Nous avons tout de même racheté en 2014 le réseau Booz & Co au niveau mondial...
Citer | Signaler ce contenu comme inapproprié
0 #1 Toto 08-06-2017 12:26
Heu ... je me trompe peut être ... mais OC&C à Paris ça existe encore ? :) ... je savais pas que c'était si attractif que ça ;)
Citer | Signaler ce contenu comme inapproprié

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.