Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Andrew Wiseman, principal d’Oliver Wyman en Suède, a trouvé un moyen original, mais efficace de qualifier la mode qui entoure la blockchain. Selon lui, elle bénéficie actuellement d’un « effet Kardashian ». C’est-à-dire que comme pour les starlettes américaines, la blockchain est très en vogue, beaucoup en discutent, mais peu savent réellement pourquoi.

Derrière la blague, ce qu’Andrew Wiseman a voulu exprimer, c’est l’aspect « buzzword » de la blockchain, dont aucun modèle n’a été testé sur le marché ou même mis en application. Cette mode devrait rapidement passer, selon le consultant. Le principal d’Oliver Wyman estime que dès octobre ou novembre prochain, nous serons dans une approche plus rationnelle et calculée de la blockchain. Il ne sera alors plus temps de faire la une des journaux, mais de passer à une phase d’implémentation. Celle-ci pourrait prendre beaucoup de temps. Dans une étude diffusée mi-avril, Oliver Wyman estime qu’il faudra au moins dix ans avant que la technologie soit massivement utilisée .

BlockChain-In-Capital-Markets.pdf.thumb.319.319