Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

22 03 2021 index egalite professionnelle+ 5 points ! Telle est la hausse moyenne enregistrée par les 13 cabinets de conseil en stratégie référencés par Consultor qui ont publié leur index de l’égalité professionnelle au 1er mars 2021. Avec une note moyenne de 88/100, contre 83/100 en mars 2020, ces entreprises font mieux que la moyenne nationale (85/100).

L’index de l’égalité professionnel a été créé par la loi Pour la liberté de choisir son avenir professionnel de septembre 2018 pour mesurer les écarts de rémunération. Il s’appuie pour ce faire sur une notation en 100 points calculée à partir de plusieurs composantes mesurées dans chaque entreprise :

  • l’écart de rémunération moyen entre les femmes et les hommes (note sur 40 points) ;
  • la répartition des augmentations individuelles entre les femmes (note sur 35 points) ;
  • le pourcentage de salariées ayant bénéficié d’une augmentation dans l’année suivant leur retour de congé maternité (note sur 15 points) ;
  • la parité parmi les dix plus hautes rémunérations ;
  • l’écart de répartition des promotions (uniquement dans les entreprises de plus de 250 salariés).

Pour la deuxième fois, lundi 1er mars 2021, toutes les entreprises concernées devaient avoir publié leur index.

À l’échelle nationale, le taux de répondants s’est amélioré en 2021, passant de 59 % en 2020 à 70 % au 1er mars 2021. Parmi les cabinets de conseil en stratégie référencés par Consultor, seuls trois (13 l’avaient fait, 82 % du panel) n’avaient pas encore publié leur index au 1er mars : Advancy, GSG par KPMG et Mars & Co (leur score serait intégré à cet article en cas de publication postérieure).

Parmi les 13 cabinets référencés par Consultor, éligibles à cet index et qui l’ont publié, dix voient leur note progresser sur un an (EY Parthenon et Monitor sont stables, Cylad recule)

22 03 2020 index egalite professionnelle V2

Comme l’année passée, Kea & Partners arrive en tête à 97/100. Mais la suite des notations n’a rien à voir avec l’année passée.

Bain & Co, à 94/100 (+ 17 points), auteur de la plus spectaculaire remontada du panel, se hisse dans un groupe de cabinets comprenant aussi PMP et Publicis Sapient France dont nous recensons la note pour la première fois, 94/100, qui le place d’emblée en haut dans ce baromètre.

EY-Parthenon, qui l’an dernier avait les honneurs du podium, chute plus bas parmi les cabinets dont nous observons l’index, du fait d’une note stable le concernant et des progressions enregistrées par nombre de ses concurrents.

Évidemment, chez Kea, ces résultats suscitent l’enthousiasme et valident une certaine culture d’entreprise que le cabinet aime à mettre en avant. « Cela s’est fait naturellement sans en faire un point de finalité. C’est, d’une certaine façon, une évidence, presque un non-sujet, la parité étant ancrée dans notre ADN », dit Stéphanie Nadjarian, senior partner du cabinet, à Consultor.

Seul Cylad voit sa note baisser. Et encore, avec 76, le cabinet reste au-dessus du seuil de 75/100, fixé par la loi de 2018. 100 % des cabinets de notre panel le dépassent quand, à l’échelle nationale, 56 % des entreprises y parviennent. En dessous, les entreprises sont censées prendre des mesures correctrices sous trois ans, faute de quoi elles peuvent être sanctionnées d’une amende allant jusqu’à 1 % de leur masse salariale.

À ce jour, le ministère du Travail dit avoir effectué 17 500 interventions en entreprise concernant l’index. 300 ont été mises en demeure et onze sujettes à des pénalités financières.

Pierre-Anthony Canovas et Benjamin Polle pour Consultor.fr

Crédit photo : Adobe Stock.

Relire nos articles antérieurs sur l’index d’égalité professionnelle et la parité dans le conseil en stratégie :

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.