Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Régis Haslé, un alumni de CVA et du BCG, vient d’être promu senior director de la Community opérations (CommOps) pour la région EMEA (Europe Middle East & Africa) de la plateforme mondiale.

Entré chez Uber en 2016 en tant que chef Europe de l’Ouest et du Sud (basé à Paris) de cette même entité, Régis Haslé en avait été nommé directeur EMEA trois ans plus tard, dans les bureaux d’Amsterdam. « Community Operations est l’organisation responsable des opérations mondiales (assistance client, sécurité du réseau, intégration des salariés, gestion des ventes et des comptes à l’échelle, conformité et autres processus de back-office) dans tous les secteurs verticaux d’Uber (mobilité, livraison) », explicite-t-il sur son profil LinkedIn. Son supérieur, le global VP de l’entité CommOps d’Uber depuis 2016, Troy Stevenson, est un autre ex-consultant du BCG, entre 1997 et 2004 au sein des bureaux de Chicago et d’Auckland.

Dans le cadre de sa nouvelle fonction, Régis Haslé, à la tête de plus de 1 500 employés sur 100 sites et 30 marchés, a, entre autres, « la charge, la définition et l’amélioration de l’expérience client des consommateurs, mais aussi des salariés (restaurants, chauffeurs, coursiers) ». Une tâche complexe pour le leader mondial des VTC en proie à de multiples controverses et procès partout dans le monde pour les comportements inappropriés, parfois criminels, de certains chauffeurs d’Uber, le harcèlement sexuel subi par des employé(e)s, les techniques managériales fortement critiquées, les multiples condamnations de la société pour concurrence déloyale…

Uber, créé en 2009, 495 millions de dollars de chiffre d’affaires en 2014, 14 milliards de dollars en 2019, détenu à 26 % par le fonds US de private equity SB Investment Advisers, est en passe d’afficher au troisième trimestre 2021 le premier EBITDA positif de son histoire. Uber s’engage à devenir d’ici 2040 une plateforme entièrement électrique et zéro émission proposant uniquement des courses effectuées à bord de véhicules propres, via des options de micromobilité ou en transport en commun.

« Au fur et à mesure qu’Uber progressera sur la voie de la rentabilité, je dirigerai l’équipe en mettant l’accent sur l’amélioration de notre expérience client afin de mieux fidéliser et engager nos clients, nos salariés et nos commerçants, en mettant l’accent sur ceux qui gagnent leur vie grâce à notre plateforme. Je veux inspirer nos équipes à faire en sorte que CommOps soit unanimement reconnu comme un ardent défenseur des clients », a assuré le nouveau senior director d’Uber EMEA. 

Régis Haslé, un ingénieur de l’ISAE-SUPAERO (promo 1998) débute chez Corporate Value Associates (CVA). Ils ne sont qu’une poignée d’ingénieurs de cette école à faire du conseil, comme Marie Decroix, diplômée en 1999, directrice associée chez Cylad (ici) ou Christian Gauthier, directeur des achats d’Air France, un ancien de McKinsey ().

Régis Haslé est consultant chez CVA de 1999 à 2005 avant d’en partir pour effectuer un MBA à la Columbia Business School et de rejoindre le BCG en 2007. Il quitte le conseil en stratégie un an et demi plus tard pour Areva, responsable stratégique auprès de la CEO, Anne Lauvergeon. Il passe en 2012 responsable du site d’AREVA NP Rugles, une usine métallurgique classée SEVESO (devenue Framatome), puis en 2014, directeur adjoint de projet pour la construction d’une centrale nucléaire au Brésil (ANGRA 3) jusqu’à son départ pour Uber.

05 10 2021 Uber

Commentaires   

+1 #1 BCG 12-10-2021 15:27
Le BCG est cité mais il n'est resté qu'1 an 1/2 :)) ... Il n'a pas dû bcq apprendre au sein du cabinet.
Voilà un excellent parcours de carrière hors conseil. Bravo
Citer | Signaler ce contenu comme inapproprié

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.