Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Le bureau du BCG à Londres a décidé de mettre un terme aux voyages en avion, par exemple à Barcelone et Florence, auxquels pouvaient être conviés des candidats au recrutement, selon un article du Financial Times. Ces séjours touristiques et de dégustations œnologiques visaient à séduire des candidats et de les convaincre de rejoindre le Boston Consulting Group plutôt que la concurrence.

Dorénavant, ces séjours seront maintenus mais devront impérativement avoir lieu dans des destinations accessibles en train. Une décision prise à la suite des confinements à répétition liés à la crise de covid-19 qui ont également amené le cabinet à réduire les voyages en avion aux fins de formation interne – avec l’objectif global de tirer vers le bas les émissions de gaz à effet de serre du cabinet.

De même, et au bureau de Paris cette fois, les vols de Paris à Nice sont proscrits. Un mouvement à la réduction des émissions de gaz à effet de serre que le BCG est loin d’être le seul à embrasser : plusieurs autres cabinets de conseil interrogés par le quotidien britannique font savoir que plusieurs événements internes précédemment organisés de visu seront désormais digitalisés.

D’autres cabinets indiquent également que lorsque l’avion est inévitable, ils poussent pour réduire les recours aux classes affaires dont les bilans carbones sont plus négatifs qu’un ticket de classe économique.

Les voyages d’affaires représentant souvent une très grosse part des émissions de gaz à effet de serre des entreprises de conseil, certaines n’hésitent plus à se doter d’outils pour montrer à chaque collaborateur le coût carbone de chacun de ses voyages.

Ces annonces interviennent alors que les cabinets de conseil veulent passer à la vitesse supérieure en devenant « Net Zéro », c’est-à-dire neutres en carbone sans se reposer sur la béquille de la compensation (relire notre article).

31 08 2021 Avion Unplash

Crédit photo : Unsplash, Thomas de Luze.

Commentaires   

+2 #4 Parental Advisory 03-09-2021 09:45
On se lamente pour des sièges d'avion...Rien d'autre à rajouter.
Citer | Signaler ce contenu comme inapproprié
-1 #3 Stratesclave 01-09-2021 22:41
C'est surtout un signe des temps : les candidats sont traités avec le même mépris que celui réservé aux consultants. Au moins, cela a le mérite d'annoncer la couleur -- verte, en l'occurrence.
Citer | Signaler ce contenu comme inapproprié
+6 #2 Sustainable advisor 01-09-2021 05:55
Ce qui va être pénible si l'avion n'est pas limité, et à plus forte raison en business, c'est la vie sur terre. Les épisodes climatiques extrêmes cet été l'ont suffisamment démontré
Citer | Signaler ce contenu comme inapproprié
0 #1 Consultant0101 31-08-2021 11:54
J'espère que la tendance des tickets en classe économique ne va pas s'étendre en France. Déjà que c'est souvent pénible de devoir voyager à l'autre bout du monde, si en plus on nous demande de sacrifier le confort et notre standing social : non merci
Citer | Signaler ce contenu comme inapproprié

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.