Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

C’est une information du New York Times. L’Arabie Saoudite réfléchit activement aux leviers dont elle disposerait pour accueillir la Coupe du monde 2030 de football – le sport et le football en particulier étant des relais de croissance clairement identifiés dans sa stratégie post-pétrole.

Plusieurs obstacles de taille s’opposent pourtant à une coupe du monde saoudienne : la mauvaise réputation internationale acquise par le pays à la suite de l’assassinat du journaliste Jamal Kashoggi dans le consulat saoudien à Istanbul le 2 octobre 2018, les règles de rotation des continents qui accueillent la compétition qui sera déjà organisée en 2022 au Qatar… Pour lever ces difficultés, le royaume s’est tourné vers le Boston Consulting Group et plusieurs autres cabinets de conseil internationaux dont les noms n’ont pas été révélés. Ces consultants ont notamment contribué à imaginer que l’Arabie Saoudite pourrait partager l’accueil de la compétition avec un autre pays européen par exemple, à l’instar de la compétition 2026 qui se tiendra aux États-Unis, au Canada et au Mexique. Il s’agirait alors d’aller un cran plus loin en organisant la compétition sur deux continents, ce qui ne s’est jamais fait.

Cette mission n’est pas très surprenante. Car en quelques années, l’Arabie Saoudite est devenue un pôle d’activités très important pour ces entreprises, selon une enquête publiée par le New York Times dimanche 4 novembre 2018. Et de citer un certain nombre de missions illustratives de cette tendance : de deux missions en 2010, McKinsey en a conduit plusieurs centaines durant les années suivantes, rapporte le quotidien américain, qui détaille aussi comment Booz Allen Hamilton est régulièrement intervenu auprès de l’armée saoudienne (relire nos articles ici, ici, ou ).

Illustration de cette relation très soutenue, le Boston Consulting GroupMcKinsey et Oliver Wyman ont contribué à la réalisation de 2 300 pages d’un document établissant les grandes lignes d’un projet appelé Neom (nouveau en grec et futur en arabe), selon des informations du Wall Street Journal de juillet 2019 (relire notre article).

14 06 2021 arabie saoudite coupe du monde 2030

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.