Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Christine de Wendel, 40 ans, chez Bain Paris et New York durant trois ans, COO de ManoMano depuis 2017, ex de Zalando (relire notre portrait ici), lance sa start-up digitale, Sunday. Une solution de paiement par QR code, une appli qui permet de régler les additions dans les restaurants en quelques secondes seulement, « le paiement le plus rapide au monde », selon ses inventeurs.

« Vous scannez un code QR, payez et partez. En attendant, les restaurateurs peuvent se concentrer sur ce qui compte pour eux : cuisiner des plats incroyables et offrir une expérience client incroyable », avance-t-elle. Avec pas une, mais quatre promesses pour les restaurateurs : « Tournez vos tables plus vite, augmentez le panier moyen, augmentez les pourboires, économisez des frais bancaires. »

Christine de Wendel est triplement diplômée en affaires internationales à l’université de Georgetown à Washington DC (2002), en relations internationales à la London School of Economics and Political Science (2003) et d’un MBA à l’INSEAD (2010).

Consultante au sein du cabinet Bain & Company en début de carrière, entre 2004 et 2007, d’abord à Paris puis à New York pour sa dernière année, elle quitte ensuite le conseil. Elle devient senior manager développement pour la chaîne hôtelière Starwood Hotels & Resorts (rachetée en 2015 par Marriott). En 2010, Christine de Wendel arrive chez le géant allemand du prêt-à-porter en ligne, Zalando, en tant que directrice achats France jusqu’en 2012, puis DG France durant deux ans, puis country manager de 2014 à 2017. C’est alors qu’elle avait été nommée COO du leader européen spécialiste du bricolage, de la maison, et du jardin en ligne, le Français ManoMano.

L’ex-Bainie a fondé Sunday avec Victor Lugger et Tigrane Seydoux, les entrepreneurs fondateurs des restaurants à succès Big Mamma. Ils viennent de lever 20 M€ pour le lancement de leur appli.

Lancé mercredi 14 avril, Sunday doit permettre de payer son addition au restaurant « en moins de dix secondes » via un QR code. Quelque 80 personnes auront été recrutées fin mai pour déployer ce service qui se veut « plus simple, plus rapide et deux à trois fois moins cher » – il en coûte au restaurateur 0,5 % du montant de l'addition en moyenne – que ceux existants, indique Victor Lugger à l’AFP et au Figaro.

En France, il sera « disponible dans des milliers » de restaurants, dont ceux du groupe Bertrand le numéro deux du secteur, lorsque ces derniers rouvriront.

La start-up a recruté Charles Conques (ESSEC 2011), comme directeur des opérations pour l’Europe, qui a également commencé sa carrière dans le conseil en stratégie en passant plus de deux ans au BCG à Paris avant de rejoindre Uber en mai 2014.

20 04 2021 lancement sunday qr code christine wendel

Crédit photo  : Egor Gordeev Unsplash.

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.