Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

C’est une info de l’agence de presse Reuters du 2 avril relayée par le quotidien libanais L’Orient-Le Jour. L’ambassadeur d’Allemagne à Beyrouth, Andreas Kindl, a confirmé vendredi dernier que plusieurs sociétés privées, dont le cabinet Roland Berger, ont été appelées pour présenter rapidement une proposition globale de reconstruction du port de Beyrouth et des zones voisines détruites lors de la double explosion du 4 août 2020.

Avec un très lourd bilan : le dernier rapport du gouvernement démissionnaire d’Hassane Diab d’octobre faisait état de 207 morts, plus de 6 500 blessés, et neuf disparus, ainsi que des quartiers entiers de la capitale libanaise détruits, plongeant le pays dans une crise politique, économique et sociale sans précédent. Toujours d’après le quotidien libanais, et selon deux sources diplomatiques, « l’Allemagne et la France se font concurrence pour mener les efforts de reconstruction à Beyrouth ».

L’ambassadeur allemand Andreas Kindl a ainsi fait référence à plusieurs études préalables réalisées par des entreprises de secteurs d’activités différentes, le stratège Roland Berger donc, mais aussi HHLA, société allemande de logistique et de transport spécialisée dans le débit portuaire et la logistique de conteneurs et de transport, l’entreprise bretonne HPC, le spécialiste Sites et Sols Pollués, mais également la Britannique Colliers, société de conseil en gestion des installations d’entreprise.

Le projet de reconstruction qui doit être proposé aux autorités libanaises s’élèverait à plusieurs milliards de dollars, financé en partie par la Banque européenne d’investissement (entre deux et trois Md€). La condition : que la classe politique – le Premier ministre désigné Saad Hariri et le président libanais Michel Aoun – s’entende pour former un gouvernement capable de stopper l’hémorragie économique et financière.

Selon le quotidien libanais, « un groupe de représentants de ces compagnies devait être à Beyrouth [la] semaine du 5 avril pour tenir des réunions et présenter leurs projets ».

12 04 2021 Liban

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.