Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Sébastien de Laporte, 47 ans, alumni de Bain, de Capgemini Consulting, et d’Oliver Wyman, succède à Michaël Cottin à la présidence de La Pataterie.

Cette chaîne de restaurants, vingt-cinq ans d’existence, 68 M€ de CA en 2019, compte 1 000 salariés et 80 restaurants en France. En 2017, l’enseigne corrézienne avait fait l’objet d’un redressement judiciaire avant d’être reprise par les fonds Verdoso et Smartholding (Otium).

La nomination de l’ex-consultant s’inscrit dans une recherche de croissance de l’entreprise, avec comme axes stratégiques la reprise dans un contexte covid qui a très durement impacté le secteur de la restauration et de l’hôtellerie, la poursuite du développement du réseau en franchise, et le déploiement du nouveau concept de restaurants.

« J’ai une première mission à court terme et très opérationnelle, celle du redémarrage, sans avoir aucune visibilité à l’heure actuelle. Ensuite, j’ai comme missions de faire repartir la croissance de ce réseau qui avait une forte notoriété dans les années 2010-2015, et enfin créer des relations avec des fonds afin d’attirer de nouveaux investisseurs », confirme à Consultor Sébastien de Laporte.

Sébastien de Laporte, diplômé de l’EDHEC (1997) puis du MBA de l’Insead (2004), débute comme chef de produit Asie du Sud-Est chez Cartier à Singapour. Trois ans plus tard, il entre dans le conseil, chez Capgemini Consulting, pour travailler dans les secteurs de l’énergie, de la pharmacie et de la grande distribution alimentaire, et sur des projets de déploiements sur les modules achat et contrôle de gestion, mais aussi d’organisation de services comptables et de processus financiers.

En 2004, il rejoint le cabinet Bain & Company comme consultant, où il collabore particulièrement sur des missions de due diligence pour des fonds d’investissement et de private equity, ou des études de marché et de stratégie pour des entreprises de service, de distribution alimentaire et de retail.

En 2005, il retrouve le secteur du luxe, chez LVMH cette fois, d’abord comme commercial development manager de Moët Hennessy au Royaume-Uni, puis en 2007, responsable commercial Europe centrale en Pologne.

C’est en 2010 qu’il arrive au sein du bureau parisien d’Oliver Wyman, comme associate partner, sur des missions en organisation et management dans les secteurs B2B2C et B2C. Avec comme clients : Sodexo, Edenred, Accor Hôtels, PSA (division commerciale), Airbus…

Ses sujets : organisation, stratégie, conduite du changement, transformation, business development, digital. Entre 2014 et 2018, Sébastien de Laporte est ensuite passé chez Euralis, groupe coopératif agricole, en tant directeur de la stratégie et du e-commerce, puis il est promu directeur commercial de Rougié France (vente auprès des restaurateurs et des collectivités). Entre 2019 et 2020, Sébastien de Laporte avait rejoint l’entreprise agroalimentaire Alpina Savoie, en tant que directeur commercial en management de transition, pour gérer les clients GMS, restauration, B2B et export.

Son passé de consultant, expert en retournement et en croissance, n’est pas étranger à sa nomination au sein de La Pataterie, une entreprise encore fragile. « C’était, en effet, un plus pour les fonds qui cherchaient un dirigeant pouvant les aider à réorganiser le tour de table afin de structurer le nouveau business model. Je pense qu’ils ont aussi apprécié mon côté “des bottes sous le costard”, comme m’avait qualifié un cuisinier d’une entreprise avec laquelle je travaillais, il y a quelques années. »

Sebastien de Laporte Pataterie

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.