Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Premier ministre italien depuis le 13 février, Mario Draghi, ancien président de la Banque centrale européenne, vient de constituer son gouvernement. Il a nommé, à la tête du nouveau ministère de l’Innovation technologique et de la Transition numérique, Vittorio Colao, 60 ans.

Cet ancien McKinsey fait ainsi partie des neuf ministres (sur vingt-quatre au total) issus de la société civile : il a été CEO de Vodafone jusqu’en 2018, date à laquelle il a pris sa retraite.

La création de ce ministère de la Transition numérique est fondamentale aux yeux du Premier ministre qui voit, dans la digitalisation de l’Italie, l’un des enjeux majeurs et nécessaires de la transformation du pays, encore aujourd’hui confronté à de fortes inégalités numériques interrégionales.

Titulaire d’un diplôme en business de l’université milanaise Bocconi et d’un MBA à Harvard, Vittorio Colao a débuté sa carrière chez Morgan Stanley, avant de s’orienter dans le conseil en stratégie, au bureau milanais de McKinsey & Co, où il est consultant pour les practices médias/télécom et produits industriels.

Alors qu’il a été promu partner, le consultant rejoint l’industrie des communications mobiles et l’opérateur mobile italien Omnitel (aujourd’hui Vodafone Italie), d’abord en tant que directeur d’exploitation, de 1996 à 1999, puis CEO jusqu’en 2004.

Entre 2004 et 2006, Vittorio Colao change de cap professionnel : il est nommé DG de RCS Media Group à Milan, un groupe d’édition multimédia italien, qui publie des journaux, des magazines et des livres en Italie, en Espagne et en France. En 2006, il fait son retour dans le groupe Vodafone, avant d’endosser le rôle de PDG deux ans plus tard.

En avril 2020, l’ex-consultant avait été appelé par le gouvernement de Giuseppe Conte, désigné leader d’un groupe de travail spécial de gestion d’urgence de la pandémie de covid (relire notre article).

À cette occasion, l’ex-consultant avait élaboré un plan de 121 pages, appelé plan Colao, dans lequel il avait déjà développé certaines de ses ambitions numériques pour l’Italie, et qui était alors resté lettre morte : renforcement de la couverture en fibre optique, développement du réseau 5G, accès au haut débit pour l’ensemble de la population, lancement d’une plateforme nationale dédiée à l’emploi…

Vittorio Colao 2015 cropped

Crédit photo : Wikimédia.

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.