Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

La cartographie des acheteurs de conseil en stratégie dans la sphère publique en France s'affine de commande en commande : il y a la direction interministérielle à la transformation publique, guichet unique interministériel (relire notre article) rattaché au Premier ministre, les ministères en direct (comme Bercy pour des audits d'urgence sur des entreprises en danger, relire notre article), l'UGAP, la centrale d'achat du secteur public (relire notre article). Et la Présidence ? C'est la question que se posait Consultor. Le 26 février 2020, nous interrogions donc les services de la Présidence de la République sur leur recours éventuel à des cabinets de conseil en stratégie.

Nous demandions alors aux services de la Présidence s’ils avaient ou non eu recours aux services de cabinets de conseil en stratégie en activité à Paris, et ce entre 2007 et 2019.

2007, date de l’arrivée au pouvoir de Nicolas Sarkozy et du démarrage de la Révision générale des politiques publiques, point généralement admis de départ d’une accélération des missions de conseil en stratégie dans le service public.

2019, dernière année civile écoulée.

Aucune réponse ne nous avait alors été envoyée.

Puis le covid est passé par là.

Faute de réponse à nos demandes répétées, Consultor a saisi le 27 octobre 2020 la Commission d’accès aux documents administratifs (Cada). Réponse cette fois-ci, le 14 janvier 2021, de Patrick Strzoda, le directeur de cabinet du Président de la République : aucune mission n’a été souscrite auprès d’un des cabinets de conseil en stratégie du guide de Consultor.fr sur cette période (consulter notre guide).

La question se posait d’autant plus que pour réorganiser les services de la Présidence, en mars 2018, l’Élysée avait fait appel à Eurogroup (cabinet qui ne figure pas dans le guide de Consultor.fr).

Ce dernier avait remis en juin 2018 une proposition de nouvelle organisation des services de la Présidence, assortie d’un plan de transformation à mettre en œuvre. Le montant consolidé de l’ensemble de ses prestations s’est élevé à 1,1 million d’euros, faisait savoir la Cour des comptes dans son dernier rapport annuel sur les comptes et la gestion des services de la Présidence de la République, paru le 29 juillet 2020 sur l’exercice 2019.

Idem, plus récemment, au sein de la cellule diplomatique de l’Élysée dont les dysfonctionnements étaient nombreux. Là aussi, un cabinet de conseil privé a été mandaté : Plein Sens, selon les informations du Monde.

Enfin, McKinsey est très engagé auprès de la Présidence de la République française dans l’organisation du sommet Tech For Good (relire notre article). 

Elysée

Crédit photo : Jardin de l'Élysée, Adobe Stock.

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.