Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Alors que le Boston Consulting Group et Roland Berger étaient les conseils des deux protagonistes dans la prise de participation majoritaire d’Ardian dans Finaxy (comme nous l’expliquons ici), ces deux mêmes cabinets ont été appelés pour une autre opération de due diligence : l’arrivée de KKR chez Elsan, le n° 2 de l’hospitalisation (cliniques et hôpitaux) privée en France.

Dans cette entrée au capital, le BCG, sous la houlette de son managing director-senior partner Benjamin Entraygues, leader régional en private equity (chez Roland Berger jusqu’en 2017), conseille les investisseurs sur la partie de due diligence stratégique, à savoir KKR et Ardian. Le cabinet Roland Berger est lui aux côtés du cédant, CVC Capital Partners .

Elsan comptera ainsi quatre investisseurs, dont deux qui réinvestissent : CVC Capital Partners (l’un des dix plus grands fonds de capital-investissement au monde), présent au capital depuis six ans, et Téthys Invest, filiale de Téthys, holding de la famille Bettencourt-Meyers, présente depuis trois ans. Téthys Invest va détenir 15 % du capital et CVC, 30 %.

KKR et Ardian entreront au capital d’ici à la fin de l’année. KKR, fonds d’investissement américain, l’un des plus anciens et des plus importants au monde, va contrôler près de 45 %. Il a été préféré à PAI Partners, (anciennement Paribas Affaires Industrielles), le fonds d'investissement français qui gère un portefeuille de participations de plus de 14 milliards d’euros. Ardian, société française d’investissement privé indépendante, va prendre 10 % du capital. Ainsi, ce sont 33 % du capital d’Elsan qui vont être détenus par des investisseurs français.

Cette opération valoriserait aussi l’opérateur de cliniques Elsan (2100 M€ de chiffre d’affaires en 2019) à près de 3,3 Md€, ce qui en ferait, d’après Les Échos, « le cinquième plus gros LBO français de tous les temps, derrière ceux réalisés avant la crise de 2008 sur PagesJaunes (6,1 Md€), Legrand (4,9 Md€) et Rexel (3,7 Md€ en 2004), ainsi que la recomposition du capital de Ceva qui avait été conclue début 2020 ». Grâce à cette valorisation, Elsan se place aussi sur la 3e marche du top 10 des opérations françaises de LBO depuis 2018 (selon CFNEWS) derrière Indigo et Ceva.

elsan roland berger

Crédit : Roland Berger

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.