Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Wirecard, la fintech de paiement allemande en plein effondrement outre-Rhin après que son bilan comptable s'est révélé grossièrement surestimé, a envisagé à la fin de l'année 2019 un rapprochement avec Deutsche Bank. Un rapprochement dont le projet avait alors été confié à McKinsey.

Dans une étude datée de novembre dernier, citée par Bloomberg, le cabinet concluait que la fusion Wirecard-Deutsche Bank transformerait « fondamentalement le système financier » et pourrait dégager six milliards d'euros supplémentaires de bénéfices annuels d'ici 2025. Deutsche Bank aurait rapidement mis fin aux discussions, rapporte Les Échos.

Lancée en 1999 et entrée au DAX – l'indice clé de la Bourse de Francfort – en septembre 2018, Wirecard servait de solution de paiement pour des sites à risque (jeu en ligne, industrie pornographique...). Le groupe est ensuite devenu un prestataire international employant près de 6 000 salariés devenant une véritable success-story de la finance allemande.

Jusqu'au cataclysme de ces derniers jours. Lundi 22 juin, l'entreprise a confirmé la « probable » non-existence de quelque 1,9 milliard d'euros pourtant inscrits dans ses comptes. Vendredi 19 juin, le patron et fondateur de Wirecard, Markus Braun, a démissionné et a été arrêté lundi soir par les autorités allemandes. 

qr code scanning retail

Crédit photo : L'un des services proposés par Wirecard.

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.