Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Le consultant Chirantan (Chira) Barua, partner chez McKinsey Londres jusqu’en mai 2020, vient de rejoindre HSBC à Londres, comme directeur de la stratégie, afin de mettre en place un plan pour l’après-covid qui concernera les activités mondiales du groupe et son positionnement asiatique qui représente la majorité de son CA et la quasi-totalité de ses bénéfices.

Cet Indien est triplement diplômé : ingénieur de l’Institut national de technologie de Tiruchirappalli (1996), PGDM à l’Indian Institute of Management de Lucknow (1999), MBA à l’INSEAD (2006). Il a commencé en 2000 comme COO d’une start-up, Superseva, puis a enchaîné comme gestionnaire de portefeuille chez Citygroup (2001-2004), avant d’être responsable de la stratégie sur le segment des PME au sein de la banque britannique Standard Chartered (2004-2005). C’est à la suite de son MBA que Chira Barua intègre McKinsey & Company une première fois, entre 2007 et 2010, avant de reprendre le chemin du secteur financier en tant que responsable de la recherche financière sur les banques britanniques et suisses chez AllianceBernstein. En 2017, il retrouve le conseil et McKinsey Londres où il est partner jusqu’à sa nomination en mai dernier chez HSBC.

À la tête de la stratégie du groupe HSBC, nommé par le nouveau patron, depuis mars, Noël Quinn –qui en était le patron par intérim depuis août 2019 –, Chira Barua va avoir fort à faire pour donner une nouvelle vision à la banque sous 5 à 10 ans. En 2019, le bénéfice net de HSBC a dégringolé de 53 %. Le groupe avait généré environ 85 % de ses bénéfices en Asie l’année dernière, tandis que l’Europe était déficitaire. HSBC fait face à une triple problématique : guerre commerciale, Brexit et baisse des taux. La banque avait annoncé, dès février, une vaste réorganisation avec la suppression de 35 000 emplois en trois ans (15 % de ses effectifs), des cessions brutes de 100 milliards de dollars d’actifs, une réduction de sa banque d’investissement et une refonte de ses activités en Europe, HSBC France est en vente, et aux États-Unis.

HSBC

Crédit photo : HSBC

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.