Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Marsh & McLennan (MMC), la maison-mère d'Oliver Wyman, a annoncé jeudi 30 avril 2020 que les activités de conseil en stratégie opérées par Oliver Wyman dans le monde ont enregistré un chiffre d'affaires de 511 millions de dollars au premier trimestre 2020 (en léger recul de 1,4 % par rapport aux 518 millions de dollars de chiffre d'affaires que le cabinet cumulait à la même date l'année dernière). 

C'est le premier recul enregistré de T1 à T1 par le cabinet depuis 2013, selon les publications trimestrielles consultées par Consultor et compilées ci-dessous.

Lors de la présentation aux investisseurs des résultats de ce premier trimestre, Mark McGivney, le CFO, a précisé qu'après un bon début d'année Oliver Wyman avait commencé à être impacté par le virus en mars et qu'il s'attendait à un fort recul du chiffre d'affaires au deuxième et au troisième trimestre qui pourrait être plus fort que celui connu lors de la crise financière de 2008.  Il a rappelé qu'à l'époque dès que l'économie s'était stabilisée, l'activité d'Oliver Wyman avait fortement rebondi.

Dans la séance de questions-réponses avec les investisseurs qui a suivi, Dan Glaser, le CEO de MMC, s'appuyant sur la résilience du groupe MMC dans son ensemble, entérinée par un chiffre d'affaires au T1 de 4,7 Mds$ en croissance de 15 % (vs T1 2019) et d'un résultat net de 754 M$ sur le trimestre (+ 5 % vs T1 2019), a confirmé la décision de sauvegarder les emplois et l'absence de mesure de baisse de salaire. 

Pour lui, une des principales mesures d'ajustement sera la réduction de l'enveloppe de bonus au niveau du groupe qui avait atteint un niveau record en 2019. Concernant Oliver Wyman, Dan Glaser a indiqué qu'il souhaite préserver la capacité de rebond tout en évoquant plusieurs mesures de réduction de coût facilitées par la structure de coût de l'activité de conseil en stratégie plus variable que celle du reste du groupe.
Les principaux postes de dépenses ciblés sont les dépenses liées aux déplacements, au marketing (conférences, évènements...), à l'immobilier et le recours aux sous-traitants. Rappelant que le groupe continue à recruter chaque jour, il évoque aussi un contrôle par les directeurs du niveau d'attrition (différence entre les recrutements et les départs) pour maîtriser la masse salariale. 

Oliver Wyman est le seul cabinet de conseil en stratégie à publier des résultats réguliers du fait que sa maison-mère est cotée.

Sans titre

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.