Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Organisation d'une conférence téléphonique avec les membres des comités exécutifs des plus grandes entreprises françaises, envoi de scénarios de sortie de crise sanitaire aux clients : au début de la période de confinement qui s'ouvre mardi 17 mars, Les Echos raconte les stratégies déployées par le BCG - Boston Consulting Group et Oliver Wyman vis-à-vis de leurs clients. 

Vendredi 13 mars, au lendemain de la première allocution d'Emmanuel Macron, le BCG Paris tenait sa première conférence téléphonique avec une trentaine de membres de comités exécutifs de sociétés du « CAC 50 », selon l'expression de François Candelon. 

Le consultant au BCG depuis 1993, directeur associé en 2002, a été nommé responsable monde du Bruce Henderson Institute (du nom du fondateur du BCG), un think tank de réflexion et d'anticipation. C'est lui qui est chargé d'animer la cellule Covid-19 destinée aux clients.

Longtemps installé en Chine, pendant sept ans, il a notamment expliqué aux clients les points forts de la gestion de la crise du coronavirus par la Chine, raconte Les Echos, donnant, au sujet de la poursuite de l'activité des entreprises, l'exemple du société de cosmétique chinoise qui a transformé le temps du confinement des vendeuses en points de vente physique en influenceuses. 

De son côté Oliver Wyman a rapidement adressé à ses clients une liste de trois scénarios de sortie de crise et nourrit ses réflexions par les travaux d'une équipe interne dédiée et consacrée au thème de la santé mondiale. Le cabinet peut pour ce faire s'appuyer sur les travaux de ses équipes lors des épidémies de SRAS et d'H1N1.

AdobeStock 327319062

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.