Consultor le portail de référence du conseil en stratégie Consultor le portail de référence du conseil en stratégie

News, décryptages et perspectives
du conseil en stratégie

Vice et PCMag viennent de publier les fruits de leur investigation sur l’utilisation et la vente supposées de données de centaines de millions de clients de l’antivirus Avast. Des données qui auraient été revendues par l’une de ses filiales, Jumpshot, à plusieurs des plus grosses entreprises mondiales, Google, Microsoft, Pepsi, Yelp, Home dépôt… mais aussi McKinsey and Company ou Bain and Company entre autres.  

Le programme antivirus Avast, une fois installé sur l’ordinateur des utilisateurs, recueillant tous les historiques de navigation, les transmettaient à Jumphost, qui les retraitaient afin de les revendre. Un service avec pour slogan : « Chaque recherche. Chaque clic. Chaque achat. Sur tous les sites. » Des données, normalement confidentielles, mais commercialement très lucratives.

Avast avance le chiffre de plus de 435 millions d’utilisateurs actifs par mois et Jumphost dit détenir les data de plus de cent millions d’appareils à travers le monde. Une manne d’informations inestimable donc pour ces géants toujours en quête de plus de données clients. Une preuve parmi d'autres : le rachat par Bain and Company, il y a quelques semaines de Pyxis, start-up américaine d’analyse de données.

Pour les experts, certaines informations sont si précises qu’elles peuvent permettre de révéler l’identité des utilisateurs. Et ce qui pose problème, selon les investigateurs, c’est bien que ce transfert de data sensibles ne soit pas réalisé en toute transparence. Certains des utilisateurs d’Avast, en effet, s’en sont déclarés non informés, et n’ont donc jamais donné leur accord pour une quelconque réutilisation. Devant les énormes remous causés par cette révélation, Avast vient tout juste d’annoncer la fermeture de sa filiale Jumpshot.

Pour mémoire, Avast avait fait partie, dès 2018, des trente-quatre sociétés signataires d’un accord sur la défense et la protection de leurs clients sur le web.

ams icon

Crédit photo : Icone de sécurité mobile Avast.

Ajouter un Commentaire

Consultor utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous acceptez notre utilisation des cookies.